Retour sur l'inauguration de l’Institut Franco-Allemand pour l’industrie du futur

Inauguration de l’institut franco-allemand
Actualité
International
Recherche

Le 6 octobre dernier, Arts et Métiers et l’Institut de technologie de Karlsruhe organisaient une grande conférence autour de l’industrie du futur à Karlsruhe. Cet événement était l’occasion pour Arts et Métiers d’affirmer sa stratégie de développement international, de renforcer les liens entre les formations et la recherche, ainsi que de présenter les objectifs de l’institut.

20 ans de collaboration entre Arts et Métiers et le KIT.

Cette année, Arts et Métiers et le KIT ont fêté 20 ans de partenariat via le cursus bi-diplômant franco-allemand. Depuis 1996, plus de 722 étudiants français et allemands en ont été diplômés. Cette année, 25% des effectifs étudiants de 1re année inscrits au campus Arts et Métiers de Metz suivent le cursus franco-allemand.

Cette coopération s’est également renforcée au fil des années, notamment grâce à leurs actions de recherche communes.

Désireux de conforter leur partenariat, les deux établissements ont créé un institut franco-allemand pour l’industrie du futur.

Les objectifs de l’institut

Ce partenariat veut favoriser l’émergence de nouvelles coopérations scientifiques entre les équipes des deux établissements et dans une logique franco-allemande au service des entreprises des deux pays. Véritable vecteur de création de valeur, il porte notamment l’ambition de créer un incubateur transfrontalier ainsi qu’une école doctorale franco-allemande.

Plusieurs axes de développement partenarial ont été définis :

  • Accompagner les industriels sur les problématiques « industrie du futur » avec les étudiants Arts et Métiers ou KIT
  • Former des ingénieurs à l’industrie du futur dans un contexte international
  • Créer un système d’innovation pour accompagner des PME/PMI très innovantes sur des proofs-of-concept à partir des compétences et plateformes technologiques.
  • Créer un incubateur franco-allemand permettant de s’adresser aux marchés internationaux.
  • Donner la possibilité à une startup accueillie par Arts et Métiers ou le KIT de se faire accompagner par des experts français et allemand. Sans doute, le projet le plus original car très peu de structures de ce type existent actuellement.

Les scientifiques allemands et français utiliseront la plate-forme pour la recherche conjointe, l'échange et la coopération avec les professionnels de l’industrie.

Les 4 axes de recherche de l’Institut franco-allemand pour l’Industrie du futur

  • Systèmes de Production
  • Robotique
  • Réalité virtuelle et augmentée
  • Procédés de fabrication avancés

Nombre de membres de l’institut à ce jour

  • 60 enseignants chercheur
  • 40 entreprises

     

    Dernières actualités

    Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

    Vie étudiante

    A l’origine : une voiture ancienne de la marque Bignan à restaurer. Le bloc cylindre, le cœur du moteur, était trop endommagé pour être réparé.

    Actualité

    Arts et Métiers et l’Université de Corse Pasquale Paoli ont signé une convention de partenariat d’une durée de 5 ans, le vendredi 13 septembre 2019, permettant l’intégration de Paoli Tech, école d’ingénieur interne à l’universi

    Actualité

    Les territoires d’industrie font l’objet de rencontres dans le cadre d’ateliers-débats effectués dans 40 villes-étapes du «1er

    Actualité, Entrepreneuriat, Entreprise, Innovation, International