Chaire Mines urbaines

chaire urbaine

Développer et valoriser les activités de recherche en matière de recyclage et d’éco-conception : telle est l’ambition de la chaire Mines urbaines, créée en 2014 par l’éco-organisme Ecosystem, en partenariat avec la Fondation ParisTech et trois grandes écoles : Arts et Métiers, Chimie ParisTech et Mines ParisTech.

La chaire d’enseignement et de recherche est dédiée aux déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), qui contiennent de nombreux matériaux recyclables, dont des métaux rares : soit de véritables « mines urbaines », très répandues aujourd’hui. Dans le contexte d’épuisement des ressources naturelles, l’exploitation des DEEE peut s’inscrire dans une démarche d’économie circulaire, respectueuse des principes du développement durable. En mars 2019 la chaire a été renouvelée pour 5 ans (2019-2024), c’est sa version 2.

Les trois axes de recherche de la version 2

Les missions de la chaire s’orientent dans trois directions : le développement de nouvelles matières secondaires de qualité, la définition de modèles économiques du recyclage, et les actions de formation. En termes de recherche, trois axes sont privilégiés.

  • L’optimisation de la filière de recyclage des métaux stratégiques

Ce thème associe des spécialistes de la physico-chimie des procédés, des chimistes des matériaux, des physicochimistes des colloïdes et des spécialistes des sciences analytiques, qui mettent en commun leurs compétences à l’interface des matériaux et des procédés.   

  • Recyclage des matières plastiques et intégration des matières plastiques recyclées en conception

Deux laboratoires d’Arts et Métiers portent ce sujet : l'antenne d’I2M-IMC (Institut de Mécanique et d’Ingénierie – Mécanique et Conception) de l’Institut de Chambéry, pôle de compétence sur le recyclage et l’éco-conception de l’école et le laboratoire PIMM (Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux), qui réunit des spécialistes de différents horizons : mécanique des matériaux et des structures, chimie des polymères, vieillissement et recyclage...

  • Le développement de nouveaux modèles pour l’économie circulaire

L’équipe du CGS (Centre de Gestion scientifique) de Mines ParisTech s’intéresse aux dimensions économiques, managériales et de gouvernance des mines urbaines. Elle a une expertise reconnue dans le domaine du management de l’innovation, de la RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise) et de l’éco-conception.

 

Contact Arts et Métiers : Carole Charbuillet

 

deux hommes discutent
école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

The French Factory Unit of Arts et Metiers Institute od Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research

The Covid-19  pandemic is a major worldwide challenge that will ultimately have an impact on our lives for many years to come.

News, Research

While companies are severely affected by the consequences of Covid-19, the Arts et Métiers community is mobilizing to help 1,500 SMEs and VSEs to restart their activity.

News, Business

Professor Francisco Chinesta, professor at Arts et Métiers and director of ESI’s scientific department, was awarded the silver medal of the French National Center for Scientific Research (CNR

News, International, Research