Bastien Triclot, diplômé et incubé Arts et Métiers finaliste du Prix des Innovateurs d’ArcelorMittal

Bastien Triclot, incubé Arts et Métiers finaliste du prix des innovateurs d'ArcelorMittal
Actualité

Double-diplômé du diplôme d'ingénieur franco-allemand en août 2017, Bastien Triclot a fondé sa start-up Zozio dans laquelle il développe une solution hybride pour l’industrie de géolocalisation indoor et outdoor. Digitalisation et intelligence artificielle sont les mots clés de Zozio qui ont permis à ce startuper d’être parmi les 9 finalistes du prix des innovateurs d’ArcelorMittal dont la thématique est l’usine connectée.

Zozio, localiser les produits dans l’usine du futur

Le système développé par Bastien Triclot s’inscrit pleinement dans l’usine du futur puisqu’il traite de la problématique de la traçabilité des produits dans l’industrie grâce à la digitalisation. C’est tout le processus d’approvisionnement qui est digitalisé. Les produits peuvent être géolocalisés chez l’industriel ou lors du transport à l’extérieur. Grâce à l’intelligence artificielle les industriels bénéficient également d’une logistique prédictive et curative de l’approvisionnement de leurs produits.

Ma formation franco-allemande aux Arts et Métiers m’a permis de comprendre les enjeux de l’industrie et de maîtriser les nouvelles technologies

Bastien Triclot a suivi le double-diplôme franco allemand dès sa première année à Arts et Métiers. Après 2 ans passés en France, il a passé 3 semestres au Karlsruher Institut für Technologie (KIT). Diplômé d’Arts et Métiers et du KIT, Bastien Triclot a bénéficié d’une approche multiculturelle de l’ingénierie qui lui a permis de développer des compétences complémentaires : « Ma formation aux Arts et au KIT m’ont permis de comprendre les enjeux de l’industrie, de maîtriser les nouvelles technologies mais aussi de maîtriser de nombreux sujets techniques. De plus, j’y ai appris à gérer un projet de bout en bout : de l’étude du besoin à la fabrication ».

Zozio, une entreprise incubée Arts et Métiers

Si les étudiants Arts et Métiers avec un projet de création d’entreprise ont la possibilité d’être pré-incubés dans l’incubateur Arts et Métiers pendant leurs études, c’est après l’obtention de son diplôme que Bastien Triclot a rejoint la structure. Incubé depuis début 2019, il apprécie le soutien que ça lui apporte : « Je suis aujourd’hui en contact avec un réseau d’entrepreneurs où tout le monde est toujours prêt à donner des conseils. Etre incubé c’est aussi un moyen de se structurer avec l’accès à des locaux ou être aiguillé pour les recherches de financement. Et enfin, l’incubateur étant implanté au cœur du campus Arts et Métiers de Paris, nous avons accès ses plateformes technologiques et ses laboratoires de recherche à la pointe en France. Un atout indéniable pour développer notre technologie à l'état de l'art chez Zozio. »

Les lauréats du prix des innovateurs d'ArcelorMittal seront dévoilés le 20 mai 2019.

Dernières actualités

Le retour d'expérience de Lucile André & Lucile de Croisilles, étudiantes au sein du programme ingénieur de spécialité sur le

Actualité, Témoignage, Vie étudiante

Alors que la majorité des étudiants sont rentrés dans leurs familles, certains étudiants du campus d'Aix-en-Provence ont fait le choix de vivre le confine

Actualité, Témoignage

Le groupe SEGULA Technologies a signé une convention de partenariat avec Arts et Métiers pour une durée de 3 ans (2019-2021).

Actualité, Témoignage, Entreprise

Les élèves-ingénieurs Arts et Métiers réalisent que, aussi bien dans leur cursus universitaire que dans leur vie associative, la maîtrise de la parole et la construction d’une argumentation claire sont e

Actualité, Témoignage