Des étudiants de l'Institut Arts et Métiers de Laval, lauréats du prix « Gumi » au Japon

Etudiants master MTI3D de l 'institut Arts et Métiers de Laval au Japon
Actualité
Innovation

Des étudiants du Master MTI3D de l’Institut Arts et Métiers de Laval se sont envolés au Japon pour participer au concours international IVRC sur la réalité virtuelle. Ces derniers se sont vu attribuer le prix « Gumi », pour la qualité du graphisme de leur application. 

Sélectionnée lors de la dernière édition du salon Laval Virtual, une équipe d’étudiants du Master MTI3D de l’Institut Laval Arts et Métiers avait décroché son ticket pour participer au concours étudiants japonais IVRC. Leur pari, avec leur projet "NOVA" : maximiser l’exploitation de l’espace traqué du casque de réalité virtuelle HTC Vive pour mettre l’utilisateur en mouvement et optimiser son immersion.

Plongé dans un vaisseau spatial futuriste, l’utilisateur de "Nova", doté d’un tir à l’arc virtuel, avec les manettes du casque, se défend contre des drones agressifs. De quoi faire bouger effectivement ! Pendant 3 jours, sur l’île artificielle d’Odaiba dans la baie de Tokyo et au cœur du musée national des sciences émergentes et de l’innovation Miraikan, le concours étudiant a rassemblé des centaines de visiteurs de tous âges.

Présenter notre travail au public asiatique, en examinant leurs ressentis, était pour nous l'équivalent d'une d’étude de marché, qui nous a permis de nous confronter aux différences culturelles 

Très joueurs, les étudiants du "pays du soleil levant" ont démontré une grande discipline mais également une grande ouverture d’esprit. Amusés, ceux d'Arts et Métiers racontent avoir essayé des simulateurs de taupe ou de chat, à quatre pattes, qui font ressentir les sensations d’une caresse dorsale. Une expérience originale et étonnante.

Quant à leur projet, la qualité du graphisme de "Nova" qui a séduit le jury, et c’est à ce titre que les étudiants ont reçu, parmi la douzaine de finalistes, le prix « Gumi » (éditeur de jeux mobiles). Accompagnés de Geoffrey Gorisse, doctorant au LAMPA et responsable du concours Virtual Fantasy du salon Laval Virtual, les étudiants ont pu rencontrer les grands noms de la Réalité Virtuelle comme Susumu Tachi, professeur émérite, et rassembler un grand nombre de cartes de visites, futurs sésames pour leur carrière professionnelle.

Une fois leurs études au sein d'Arts et Métiers achevées, ils peaufineront leur application pour la rendre plus collaborative, afin de pouvoir jouer à plusieurs. Remarqués au salon Laval Virtual l’an dernier par des directeurs de structures de jeux d’Arcade, Jordan, Quentin et Thomas souhaiteraient commercialiser Nova. Leurs compétences en graphisme pourraient être un atout dans un pays où les jeux d’arcade sont une vraie institution. 

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

A l’origine : une voiture ancienne de la marque Bignan à restaurer. Le bloc cylindre, le cœur du moteur, était trop endommagé pour être réparé.

Actualité

Arts et Métiers et l’Université de Corse Pasquale Paoli ont signé une convention de partenariat d’une durée de 5 ans, le vendredi 13 septembre 2019, permettant l’intégration de Paoli Tech, école d’ingénieur interne à l’universi

Actualité

Les territoires d’industrie font l’objet de rencontres dans le cadre d’ateliers-débats effectués dans 40 villes-étapes du «1er

Actualité, Entrepreneuriat, Entreprise, Innovation, International