Le Bachelor de Technologie : une formation professionnalisante en 3 ans

Speed-Meeting bachelor
Actualité
Entreprise

Le Bachelor de Technologie fête ses deux ans sur le Campus Arts et Métiers de Lille, la première promotion est d’ores et déjà en pleine recherche d’alternance.

Le speed-meeting Bachelor pour trouver une alternance

Le Bachelor de Technologie est une formation en trois ans dont les deux premières années s’effectuent en double-diplôme avec les BTS CPI de 4 lycées partenaires (le lycée Baggio - Lille, le lycée du Hainaut - Valenciennes, le lycée Gustave Eiffel – Armentières, le lycée André Malraux – Béthune) et se termine par une année d’alternance sous le régime 6 semaines en entreprise, 5 semaines en école. Il est temps pour la première promotion des élèves du Bachelor du campus Arts et Métiers de Lille de trouver leur alternance qui débutera dès septembre 2018.

Afin de faciliter leur rencontre avec des entreprises ayant un besoin de salariés avec une formation intermédiaire, Dorine Van Der Waals, responsable adjointe des relations entreprises, a élaboré un événement sur-mesure : Le Speed-Meeting Bachelor. Mercredi 21 mars, les étudiants du Bachelor ont chacun rencontré 7 entreprises (GMD, Dior Parfum, Gekatex, GaryAluminium France Extrusion, Standard Industrie et KyPlast). Pour Dorine, « c’est important de donner un coup de pouce à nos étudiants. Grâce au Speed-Meeting Bachelor, ils peuvent bénéficier du réseau de l’école, passer des entretiens dans un environnement rassurant, et ne louper aucune occasion ». Une initiative qu’apprécient les étudiants du Bachelor tel que Quentin Calonne qui affirme « on est bien dirigé, et c’est très bien organisé », allégation que confirme Thibaut Lasson « si on devait chercher nous-même des entreprises, ça serait plus long et bien moins pratique ».

Les avantages d’un BAC+3 en l’alternance

Pour Jonathan Avez, élève du Bachelor de Technologie en pleine reprise d’étude, l’alternance est un réel atout pour la formation. Durant les deux premières années de double-diplôme, il passe, comme ses camarades, un jour par semaine sur le campus Arts et Métiers de Lille. Un goût de « trop peu » pour l’étudiant qui a expérimenté les ateliers de l’école où il étudie la fabrication.  Avec, une troisième année sur le campus Arts et Métiers de Lille, il profitera davantage de cours pratiques. L’alternance, elle, lui permettra d’être dans de réelles conditions de travail, autour de projet à court terme à mener de A à Z, par exemple : réaliser un prototype produit. Le bonus : « on travaillera dans un domaine qui nous plait », affirme Jonathan, complété par Quentin « aujourd’hui, on a envie de travailler et de s’investir dans une entreprise».

Ça tombe bien, ces dernières sont à la recherche de jeune ayant cette motivation. La représentante de Gekatex témoigne lors du Speed-Meeting Bachelor « on souhaite avoir des gens compétents dans nos entreprises. Ils est alors normal d’aider les étudiants volontaires en formant, lors d’alternance, ceux qui seront nos futur collaborateurs, notamment car ce sont des profils durs à recruter ». Maurice Lepoivre, enseignant en génie mécanique, confirme « Il est de plus en plus rares de trouver des élèves sensibilisés et performants en technologie, ça ne se trouve plus facilement ».

Les élèves du Bachelor de Technologie sont donc une denrée rare qu’il est important d’apprivoiser dès l’alternance pour pouvoir profiter de leurs compétences une fois inscrits dans le monde du travail.

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Cet été, une vingtaine d’étudiants des campus Arts et Métiers de Lille et de Metz partent en projet humanitaire au Népal. L’objectif ?

Actualité, Vie étudiante

Cette année, vous devrez préalablement payer votre Contribution Vie étudiante et de Campus (CVEC) d’un montant de 91 € (plus d’informations).

Actualité

Dans le cadre du partenariat avec TEES/TAMU, le laboratoire MSMP accueille sur le camp

Témoignage, International, Recherche