Mini-Lab : « la simplicité, ça se prépare ! »

mini lab LCPI
Actualité
Innovation

Des Mini-Labs conçus par le LCPI sont utilisés par les équipes de Médecins sans Frontières un peu partout dans le monde !

« Ce partenariat avec MSF, nous en sommes très fiers, déclare Améziane Aoussat, directeur du LCPI et co-responsable du projet. Ce n’est pas une recherche menée uniquement en interne au laboratoire, c’est vraiment un travail de collaboration avec une approche des deux connaissances du LCPI et de MSF. »
« Le laboratoire bactériologique transportable est une innovation car l’idée même de transporter un laboratoire sur des terrains extrêmes, ça n’existait, » poursuit Fabrice Mantelet, maître de conférences HdR au LCPI et co-responsable du projet. « De plus, nous avons fait en sorte que les éléments du transport puissent être réexploités directement dans la structure même du laboratoire. Tous les éléments ont été pris en compte. Ce principe du contenant-contenu, c’est une réelle deuxième innovation. »

Lutter contre l’antibiorésistance

Le Mini-Lab est un laboratoire en kit, optimisé pour être livré et installé rapidement, dans des contextes où l’équipement adéquat fait défaut. Il est destiné à réaliser des analyses de sang afin de lutter contre l’antibiorésistance. Cela permet notamment de ne pas donner en cas de fièvre systématiquement des antibiotiques à spectre large.

Un cahier des charges précis

Les équipes de Médecins Sans Frontières ont contacté le LCPI en 2017 pour réaliser le mobilier de ce laboratoire. « La demande était de concevoir un mobilier qui puisse résister à des conditions extrêmes, explique Fabrice Mantelet. Il fallait aussi qu’il soit simple d’utilisation car il devait pouvoir être utilisé par des personnes avec des profils différents, de différents pays et cultures, certaines non expertes. C’était donc un projet exigeant avec un cahier des charges très précis où la logistique devait être simplifiée au maximum. »

Une équipe pluridisciplinaire

Le LCPI a réuni une équipe pluridisciplinaire avec un ergonome, un designer, deux enseignants et un ingénieur d’études. La démarche pour concevoir le laboratoire s’est organisée autour de plusieurs étapes dont la visite d’un laboratoire au Kremlin Bicêtre afin de définir les normes à respecter.
Une analyse fonctionnelle a également été réalisée pour établir un scénario d’utilisation, depuis la réception des éprouvettes jusqu’aux résultats d’analyse. Au total, 13 phases ont été identifiées.
Enfin, une session de créativité a été organisée. Des médecins, des biologistes et des designers ont été réunis sur 20 m2 pour définir tous les éléments nécessaires au fonctionnement.
Au final, le LCPI a conçu un système de six modules qui a été testé dans un hôpital de Côte d’Ivoire.
« On est bien sûr revenu avec plein de modifications à effectuer, sourit Fabrice Mantelet. Puis, nous avons construit un prototype et nous l’avons installé dans un hôpital à Bruxelles pour le tester. De nouvelles modifications ont été apportées, par exemple sur l’éclairage. »
Enfin, le premier laboratoire a été envoyé à Haïti en juillet 2019. Depuis, d’autres sont utilisés au Soudan ou au Nigéria.

Un projet qui a du sens

« Nous avons pris beaucoup de plaisir à mener ce projet, conclut Fabrice Mantelet. Nous sommes partis dans ce cadre en observation en Afrique 10 jours en immersion avec Médecin Sans Frontières. Surtout, nous avons travaillé avec une équipe projet ultra dynamique et agréable sur un projet qui a du sens ! »

Dernières actualités

Paroles d’Arts et Métiers, c'est la chaîne de podcast lancée par Arts et Métiers. Retrouvez dès maintenant l'ensemble des épisodes !

Actualité, Formations, Entrepreneuriat, Entreprise, Recherche, Vie étudiante

Arts et Métiers ouvre un nouveau concours : AMBition ingénieur, pour accéder en PIS et PGE avec un BUT, un BTS ou un Bachelor !

Actualité, Formations

Arts et Métiers transforme ses plateformes pédagogiques pour répondre aux enjeux de l'industrie du futur et former les acteurs de sa transformation. Le programme ELF - Evolutive Learning Factories - vise

Actualité, Innovation

Le campus Arts et Métiers de Bordeaux organise pour la rentrée 2024 l'ouverture d'une nouvelle formation : le Bachelor Filières de l'Industrie

Actualité, Formations