Oumaïma Makhlouk, tutrice pour Phares

Phares
Actualité
Témoignage

Oumaïma Makhlouk fait partie des 4 étudiants Arts et Métiers qui ont animés les samedis matins un atelier de deux heures pour 6 jeunes en situation de handicap dans le cadre de Phares (programme de tutorat étudiants pour les jeunes handicapés).

Oumaima MAKHLOUK« En un an, j’ai vu les enfants se transformer. Mahé, 15 ans, qui était agressif et avait dû mal à parler avec les autres, s’est parfaitement intégré au groupe. Il est venu la semaine dernière avec un quatre-quarts qu’il avait lui-même cuisiné. Et Hortensia, la plus jeune du groupe, qui ne parvenait pas à s’exprimer en public, décroche maintenant de bonnes notes à ses exposés à l’école.
Nous sommes 4 étudiants Arts et Métiers à animer tous les samedis matins un atelier de deux heures pour 6 jeunes en situation de handicap dans le cadre de Phares.
Le programme que nous avons mise en place est varié : culture, orientation professionnelle, sketchs… Nous organisons aussi des sorties. Le week-end du 13 mai, nous sommes allés à Londres. Grâce à ces activités, les enfants gagnent en confiance en eux et en autonomie. Ils s’ouvrent sur les autres.
C’est par un mail de Florence Barnier que j’ai connu ce programme. Je me suis tout de suite inscrite car je suis sensibilisée à l’importance de l’éducation des enfants. J’ai trop vu les difficultés que rencontraient les jeunes Marocains – et surtout Marocaines- pour se scolariser.
J’ai eu peur que ce tutorat me prenne trop de temps mais, finalement, c’est ma respiration de la semaine. Cela n’a pas eu d’impact sur mes études. J’ai surtout appris à mieux gérer mon temps. Aujourd’hui, ma seule crainte, c’est de laisser le groupe. Des liens forts se sont forgés, et j’espère que les enfants recréeront le même climat avec les tuteurs qui prendront le relais. »

Dernières actualités

Maxime Dubois est président de l’Association des Elèves Gadzarts (AEG) du campus de Lille pour l’année 2020-2021. Retour sur l’impact de la crise du Covid-19 sur ses projets.

Actualité, Vie étudiante

Dans le cadre de leur projet de deuxième année, Cyrille, Tristan, Paul, Lynda, Joachim et Stanislas ont étudié la consommation énergétique du campus Arts et Métiers de Lille.

Actualité, Témoignage

Le campus Arts et Métiers de Châlons-en-Champagne a été sollicité par son mécène, VINCI Energies France Nord Est, pour fabriquer des poignées un peu spéciales !

Actualité, Entreprise