Un étudiant Arts et Métiers remporte le prix Talents de l'Ingénierie du Futur !

Prix Talents concours Syntec Ingénierie pour Inifitrain
Actualité
Innovation
Vie étudiante

Quais bondés, retards, changements… Pour mettre un terme aux désagréments rencontrés chaque jour par les 4,1 millions de Parisiens qui prennent le métro, Augustin Ory, étudiant en master recherche aux Arts et Métiers, et Grégoire Galichon, Assistant Ingénieur Travaux -Tours DUO chez BATEG - VINCI Construction France, ont imaginé une solution de transport révolutionnaire : un train qui ne s’arrête jamais. L’INFINITRAIN ambitionne de faire gagner à ses usagers 50% de leur temps quotidien. Comment ? En repensant les transports sur du « un par un » et non plus du mass transit. 

Concrètement, les étudiants en 5e année à HEI Lille et Arts et Métiers ParisTech ont imaginé un métro non plus linéaire, mais circulaire qui ne s’arrête jamais. Les différentes lignes deviennent des plateformes tournant à l’infini autour d’anneaux. Reliées entre elles, elles forment un réseau mobile totalement nouveau : l’INFINITRAIN. L’avantage pour les usagers ? Le métro roulant à l’infini, plus besoin de s’arrêter à chaque station ou encore de prévoir ses déplacements en fonction des horaires ! Remis au centre de l’offre de transport, l’usager peut donc optimiser son temps et ses déplacements. Sur le plan énergétique, les gains sont également considérables : entraînés par l’effet vortex, les trains ne demandent quasiment plus d’énergie pour avancer. Mais, une question se pose : comment monter et descendre d’un train qui ne s’arrête jamais ? C’est là tout le défi technologique relevé par le duo d’ingénieurs. Grégoire et Augustin ont imaginé une succession de 4 tapis roulants, dont la vitesse augmente progressivement : 5 kms /h – soit la vitesse de la marche -, puis 10, 15 et enfin 20, pour atteindre la vitesse finale du train. De quoi répondre de façon efficace et écologique aux problématiques modernes de surpopulation et de congestion des transports.

Le Prix de l'Ingénierie du Futur

Le Prix de l'Ingénierie du Futur a été créé en 2006 par Syntec-Ingénierie. Il distingue des projets réalisés par des étudiants d'écoles d'ingénieurs, d'universités ou des apprentis de CFA de l’Enseignement Supérieur ayant imaginé des solutions scientifiques et technologiques pour répondre aux défis de demain.  Cette année, le thème est : « Comment nous déplacerons-nous demain ? Faites bouger les mobilités ! ». 3 prix ont été remis dans le cadre du 17e Meet’ingé, forum de recrutement.

Dernières actualités

Signer un contrat de professionnalisation permet aux apprenants de se forger une première expérience rémunérée, et en même temps de poursuivre leurs études.

Témoignage, Entreprise

Arts et Métiers, en partenariat avec Opinion Way, publie son 8ème baromètre consacré à l’image qu’ont les jeunes de l’industrie.

Actualité

Six semaines de travail, 80 élèves impliqués : l’Union des Elèves souligne l’engagement solidaire et les compétences

Actualité

La French Factory Unit d'Arts et Métiers fait partie d'un réseau européen dont l'objectif est d'explorer des programmes d'apprentissage innovants pour répondre aux défis actuels de l'industrie.

Actualité, Recherche