Ma thèse en 180 secondes - La finale

Ma thèse en 180 secondes - La finale
23 mars
Arts et Métiers - ENSAM - Campus de Paris
Vie étudiante

Cinq doctorants Arts et Métiers présenteront leurs travaux lors de la finale HESAM Université qui se déroulera lieu le 23 mars au grand amphi.

Faire comprendre des années de recherche au plus grand nombre en trois minutes, tel est le défi que lancent le CNRS et France Universités (ex CPU) avec le concours Ma thèse en 180 secondes. Ce coup de projecteur sur les jeunes chercheurs leur permet de développer leurs compétences en communication et montre le dynamisme de la recherche française.

Cinq doctorants Arts et Métiers participent à l’édition 2023.

  • Charlotte Dubosc (LAMPA, Angers) : Interdépendance de la cohérence visuelle et comportementale pour l'acceptation des personnages virtuels en environnement virtuel immersif (Simon Richir)
    En réalité virtuelle, surtout en collaboration, plus un personnage est réaliste, plus on l’apprécie jusqu’à un point de rupture où le comportement n’est pas assez crédible par rapport à l’apparence.
    L’objectif de la thèse de Charlotte est de tester des apparences de personnages plus ou moins réalistes avec des degrés d’animation variable et ainsi formuler des recommandations pour intégrer des personnages pleinement acceptés par les utilisateurs.
     
  • Capucine Fritsch (IBHGC, Paris) : approche expérimentale pour l’optimisation personnalisée des réglages du fauteuil roulant manuel (Christophe Sauret)
    Capucine veut développer un protocole afin d’identifier la meilleure configuration d’un fauteuil roulant manuel pour un sportif donné afin de maximiser sa performance en fonction de ses attentes et de son sport et de minimiser les risques de blessure.
     
  • Santiago Montoya Zapata (LISPEN,Lille) : optimisation de la performance globale de systèmes intelligents dans un environnement multi-agents (Olivier Gibaru)
    Cette thèse Cifre réalisée avec Renault vise à optimiser le processus logistique actuel afin de l’adapter à la personnalisation de plus en plus importante des véhicules.
     
  • Koffi Koulekpa (LABOMAP, Cluny) : usinage sous assistance CO2 supercritique : études expérimentales et simulations numériques (Gérard Poulachon)
    Koffi étudie les conditions pour une efficacité maximale de l’utilisation du CO2 supercritique dans l’usinage.
     
  • Yacine Sehimi (L2EP, Lille) : conception d'un réseau et d'une infrastructure de recharge rapide vehicle-to-vehicle à partir d'une flotte de véhicules partagés (Benoit Robyns)
    Yacine veut récupérer l’énergie inutilisée des véhicules en autopartage et concevoir un réseau d’alimentation adapté.

Ces cinq candidats présenteront leurs travaux lors de la finale Ma thèse en 180 secondes du regroupement HESAM Université qui aura lieu le jeudi 23 mars au campus Arts et Métiers de Paris. Ils rencontreront 5 candidats du Cnam.

Trois prix seront attribués :

  • 1er prix du jury
  • 2e prix du jury
  • Prix du public

Iront en demi-finale nationale les candidats remportant le 1er prix du jury et le prix du public.

Inscrivez-vous à la finale HESAM Université

Dernières actualités

Paroles d’Arts et Métiers, c'est la chaîne de podcast lancée par Arts et Métiers. Retrouvez dès maintenant l'ensemble des épisodes !

Actualité, Formations, Entrepreneuriat, Entreprise, Recherche, Vie étudiante

Arts et Métiers ouvre un nouveau concours : AMBition ingénieur, pour accéder en PIS et PGE avec un BUT, un BTS ou un Bachelor !

Actualité, Formations

Arts et Métiers transforme ses plateformes pédagogiques pour répondre aux enjeux de l'industrie du futur et former les acteurs de sa transformation. Le programme ELF - Evolutive Learning Factories - vise

Actualité, Innovation

Le campus Arts et Métiers de Bordeaux organise pour la rentrée 2024 l'ouverture d'une nouvelle formation : le Bachelor Filières de l'Industrie

Actualité, Formations