Simulation des Systèmes de Fluides

Visuel présentant un homme utilisant un équipement de réalité virtuelle - crédit photo Stefan Meyer

Ingénieur généraliste, cursus étudiant, expertise de 3e année en Simulation des Systèmes de Fluides.

Campus

Campus Arts et Métiers de Paris

Objectifs

Être capable de mener à bien l’analyse à priori (modélisation et à posteriori (interprétation) ainsi que la simulation numérique d’un problème d’écoulement industriel.
Un accent particulier est mis sur l’aérodynamique et l’application des connaissances acquises dans le domaine de l’aéronautique.

Programme

  • Module 1 : Aéraudynamique et turbulence
    Donne des éléments nécessaires pour modéliser et analyse un écoulement compressible visqueux dans le domaine aéronautique ou automobile. Une partie du module est consacrée à l’étude et à la modélisation de la turbulence, point dur de l’analyse des écoulements et de la simulation en aéronautique.
  • Module 2 : Méthodes numériques en mécanique des fluides
    Apprendre à mettre en place (méthode, conditions aux limites…), analyser (stabilité, précision…) et mener à bien une simulation d’écoulement en fonction du régime considéré (compressible, subsonique ou supersonique, incompressible).
  • Module 3 : Acoustique dans les fluides
    Présenter les caractéristiques du son dans les milieux fluides, puis étudier la génération, la propagation et la diffraction des ondes acoustiques. Des applications à des cas tels que le bruit d’un avion ou le bang supersonique seront traitées.
  • Module 4 : Écoulement incompressibles et multi fluides
    Concerne les écoulements incompressibles et certains aspects spécifiques d’écoulements complexe, tels que les fluides non newtoniens et leur comportement inhabituel, ou les écoulements liquide-gaz rencontrés par exemple dans le domaine nucléaire. Le couplage avec la thermique sera abordé. Une application en fonderie est au programme.
  • Module 5 : Étude de cas et travaux pratiques
    Comprend des expérimentations en soufflerie, des TP de mise en œuvre de codes de calcul, des séances d’exercices d’applications des cours et de traitements de problèmes industriels.

Modalités d’évaluation

  • 1 test dans les 4 premiers modules.
  • 1 note de contrôle continue pour les modules 4 (projet) et 5 (comptes rendus de TP/TD)
  • Note finale : 0,6 x contrôle continu + 0,4 x moyenne des tests

Informations pratiques 

  • Niveau requis : Notion de mécanique des fluides, mathématique pour l’ingénieur
  • Niveau : graduate
  • Langue du cours : français
  • Période : Automne
  • Nombre d’heures : 150
  • Crédits ECTS : 13

Contacts

Responsable : Virginie Darue

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

A l’origine : une voiture ancienne de la marque Bignan à restaurer. Le bloc cylindre, le cœur du moteur, était trop endommagé pour être réparé.

Actualité

Arts et Métiers et l’Université de Corse Pasquale Paoli ont signé une convention de partenariat d’une durée de 5 ans, le vendredi 13 septembre 2019, permettant l’intégration de Paoli Tech, école d’ingénieur interne à l’universi

Actualité

Les territoires d’industrie font l’objet de rencontres dans le cadre d’ateliers-débats effectués dans 40 villes-étapes du «1er

Actualité, Entrepreneuriat, Entreprise, Innovation, International