"Trouver une idée innovante, identifier un besoin et saisir l'opportunité"

Equipe-Paztec
Témoignage
Entrepreneuriat

En 2013, trois ingénieurs Arts et Métiers, spécialisés dans la simulation et la réalité virtuelle ont eu l’idée de créer la société Paztec. Quatre ans déjà, qu’ils développent des applications pour smartphones et tablettes.

Patrimoine, architecture et industrie sont au cœur de leur dispositif mobile alliant 3D et réalité augmentée. Décryptage des 4 premières année de la société Paztec avec Guillaume Lemeunier et Étienne Duranton, deux des trois fondateurs.

Un projet initié à l'Institut Image

Arts et Métiers : Pourquoi avoir choisi de créer votre entreprise Paztec ?

Étienne Duranton : Lors de mes études à Arts et Métiers et mon passage sur le campus de Paris, j’ai suivi un programme de sensibilisation à la création d’entreprise. Alors après trois ans dans une boîte de jeux vidéo et un an en Estonie, j’ai ressenti le besoin de créer mon entreprise, j’en ai parlé à Guillaume et Alexandre [YOS, 3e fondateur]. Ensemble on a pensé à une idée innovante, identifié un besoin…

Guillaume Lemeunier : … et on a saisi l’opportunité de poursuivre les travaux de recherche entrepris par le campus de Cluny Arts et Métiers et l’Institut Image de Chalon-sur-Saône. Ces travaux consistaient, en autres, à développer une visite de la ville de Cluny sur Smartphone. Lorsque je travaillais sur ce projet, j’ai vu qu’il y avait un marché. À la fin du projet de recherche, ça m’a paru naturel de poursuivre sous forme d’entreprise.

Nous amorçons un virage de la recherche vers le développement commercial

Du "sur mesure" à la solution utilisable par tous les clients

Arts et Métiers : Quels sont vos projets à venir ?

Dispositif_PaztecG.L. : En ce moment, nous planchons sur une solution de visite 3D qui puisse être utilisée par un plus grand nombre d’utilisateurs. Jusqu’à présent, nous réalisions des produits "sur mesure" comme la visite de la ville de Cluny, "CluneTour".

E.D. : Nous amorçons un virage de la recherche vers le développement commercial. Le projet Clunypédia reste notre fil rouge. Dans le cadre de notre partenariat avec la Fédération européenne des sites clunisiens, nous exportons la solution développée à Cluny sur les autres sites clunisiens en Europe. L’objectif est la mise en valeur du patrimoine roman et la conception d’applications scientifiques, touristiques ou ludiques.

G.L. : Nous constituons également un catalogue 3D à destination de l’industrie mais aussi des musées : un catalogue de valorisation ou un outil marketing des produits ou objets numérisés.

Un accompagnement pédagogique précieux

Arts et Métiers : qu’est-ce que vous a apporté votre formation Arts et Métiers ?

G.L. : Notre formation à Arts et Métiers est suffisamment généraliste pour s’orienter dans des domaines variés comme très spécialisés. En entrant, je souhaitais faire de la mécanique. En m’appropriant les projets que nous avons menés sur les trois ans d’étude, j’ai choisi l'expertise maquette numérique et immersion virtuelle. La formation à Arts et Métiers donne une certaine polyvalence et une expérience qui nous permet de trouver sa voie.

E.D. : Pour ma part, je visais Georgia Tech et une fois dans le cursus, plusieurs choix se sont offerts à moi.  Ce sont les rencontres et le dialogue avec les enseignants qui m’ont amené à choisir le domaine de l’imagerie virtuelle plutôt qu’un autre. Et aujourd’hui je suis heureux d’avoir rencontré les bonnes personnes.

Suivez Guillaume Lemeunier, responsable de la gestion et directeur artistique, Étienne Duranton, développeur Android et des prototypes, et Alexandre Yos, en charge de la R&D et développeur IOS sur leur site Internet.

Expertise Maquette numérique et immersion virtuelle - campus de Cluny
CluneTour
école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
15
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Arts et Métiers was in charge of determining piezo locations and of the high-level software interface with CTEC hardware ensuring damage monitoring.

News
  • You want to study engineering in France starting September 2022 (or 2023 for Russian students)?
  • You are a top student in science and technology graduating this year or next year?
  • You are attracted by
News, International

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News