Arts et Métiers signe une convention de partenariat avec l’école d’ingénieurs interne à l’Université de Corse, Paoli Tech

Arts et Métiers signe une convention de partenariat avec l’école d’ingénieurs interne à l’Université de Corse, Paoli Tech
Actualité

Arts et Métiers et l’Université de Corse Pasquale Paoli ont signé une convention de partenariat d’une durée de 5 ans, le vendredi 13 septembre 2019, permettant l’intégration de Paoli Tech, école d’ingénieur interne à l’université et seule structure de niveau ingénieur en Corse, au sein du réseau « Arts et Métiers Partenaires ».

Arts et Métiers, grand établissement dédié à la technologie, dispose grâce à ses 11 implantations, d’un maillage territorial unique pour le développement industriel. Elle est un acteur socio-économique au service des territoires et des entreprises. Cet ancrage lui permet aujourd’hui de proposer une offre pédagogique et des thématiques de recherche adaptées aux enjeux industriels locaux.

Présente en Corse depuis 2000, Arts et Métiers a pu développer des relations avec les partenaires académiques et territoriaux. Elle souhaite aujourd’hui approfondir cette coopération et mobiliser ses compétences au service du développement économique de la Corse, dans une logique d’aménagement du territoire.

Création d’un Bachelor de technologie

Partageant des intérêts communs, Arts et Métiers et Paoli Tech souhaitent mettre en place par cette convention des actions de coopérations sur les thématiques liées à l’enseignement, la recherche, l’innovation et le transfert de technologies.
En matière d’enseignement, un Bachelor de technologie sera créé, ouvert à un recrutement de bacheliers de la filière technologie STI2D et conduisant à des compétences de manager intermédiaire dans le domaine industriel.

De plus, la formation d’ingénieurs de Paoli Tech sera ouverte aux étudiants Arts et Métiers titulaire d’un Bachelor de Technologie.
Une offre de formation continue sera également développée, basée sur les expertises de chacun et en lien avec les besoins exprimés par le tissu industriel.

Collaboration dans le domaine énergétique et la filière « bois »

Ayant une complémentarité d’activités dans ces domaines et des enjeux partagées, Arts et Métiers et Paoli Tech entendent favoriser l’émergence de formations croisées. À terme, cela conduira à favoriser l’accès d’étudiants de chacune des deux écoles pour un semestre d’expertise chez le partenaire.

Programmes de recherche conjoints

Arts et Métiers et Paoli Tech disposent de plateformes technologiques et de compétences scientifiques complémentaires notamment dans les filières « énergie » et « bois ». Ainsi, cette convention de partenariat pourra faire émerger des programmes de recherche conjoints permettant l’enrichissement de l’offre de formation des deux établissements. Elle pourra prendre, le cas échéant, la forme de chaires de recherche.

Relations industrielles communes

En intégrant le réseau « Arts et Métiers Partenaires », Paoli Tech pourra opérer, en lien avec Arts et Métiers, l’ensemble de son offre « entreprise ». Celle-ci a été conçue pour permettre aux établissements d’accompagner les entreprises locales dans leurs enjeux de croissance au travers de service permettant le développement d’une offre de recherche partenariale et d’une offre de formation initiale et continue, garantissant aux étudiants une formation au contact d’enjeux réels.
Cette offre de service inclut notamment la création de chaires de formation, chaires de recherche, contrats de professionnalisation, concours open innovation, projets étudiants…

 

Dernières actualités

L’Usine extraordinaire, une opération d’intérêt général

L’usine du futur est prête p

Actualité, Entreprise, Innovation

Se démarquer sur le marché du travail avec un double-diplôme franco-allemand.

Témoignage, International

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Dimanche 25 août 2019 dernier, Nicolas Fleury, élève en 2e année du

Actualité, Vie étudiante