Colrobot : Arts et Métiers dévoile deux robots collaboratifs innovants

Arts et Métiers, pilote du projt européen ColRobot
Actualité
Innovation

Les démonstrateurs robotiques mobiles et collaboratifs développés dans le cadre du projet européen ColRobot ont été présentés aux représentants de la Commission Européenne ainsi qu'à une soixantaine de partenaires le 14 mars dernier. Retour sur un succès piloté par Arts et Métiers.

Projet européen de 4 millions d’euros associant 11 partenaires et coordonné par Arts et Métiers, ColRobot combine les dernières innovations technologiques européennes en robotique dans les domaines des processus d’assemblage dans l’industrie automobile et aérospatiale afin de créer un système intégré de robotique mobile collaborative.

Un premier cobot intégré en salle blanche chez Thalès Alénia Space

Deux ans de recherche et développement ont été nécessaires pour aboutir à l’intégration en salle blanche satellite d’un robot mobile collaboratif chez Thalès Alénia Space (site de Cannes). En collaboration avec le CITC, AKEO+,l’Université de Coïmbra et Technaid, Arts et Métiers a notamment apporté son expertise dans l’analyse poussée de l'interaction Homme-robot et l’intégration de technologies de prise de pièces, de gestion de la mobilité du cobot à un haut niveau de maturité industrielle. Les processus de fabrication et les risques liés à l'interaction robotique ont également été analysés en détail pour éclairer la conception des prototypes robotiques, afin d'éviter tout risque pour les opérateurs travaillant avec ou à côté du robot. ColRobot apporte une définition complète des exigences pour les cas d'utilisation industrielle aérospatiale où les robots sont exploités.Un robot mobile assiste ainsi les opérateurs dans le travail minutieux et fastidieux de la préparation de kits de vis.Le robot agit aussi comme une « troisième main »en fournissant à l’opérateur kits, outils et pièces. Il maintient également des pièces «lourdes» pendant que l'opérateur réalise leur montage sur satellite.

Le démonstrateur Renault capable d’entrer et de se déplacer seul à bord d'un véhicule utilitaire pour y réaliser des tâches d’assemblage de grande précision

Le cobot conçu pour l’industrie automobile, notamment pour Renault, présente de nombreux avantages en contribuant à réduire voire d’éliminer les opérations répétitives et non ergonomiques notamment lors de l’assemblage.Capable d’entrer et de se déplacer seul à bord d'un véhicule utilitaire, le ColRobot réalise des tâches d’assemblage (vissage, serrage)tout en garantissant une très bonne précision. ColRobot a démontré sa capacité à réaliser les opérations de vissage considérées non ergonomiques pour les opérateurs selon un temps de cycle adapté à une ligne de production automobile. Facile à programmer et à mettre en œuvre, ce cobot permet aux opérateurs de se consacrer à d’autres activités telles que le contrôle qualité.

 

Olivier Gibaru, professeur des universités aux Arts et Métiers et responsable du projet européen ColRobot

ColRobot améliorera les conditions de travail des opérateurs dans les usines pour les rendre plus compétitives. Nous avons atteint la phase finale de démonstration du projet à un haut niveau de maturité industrielle et sommes impatients de poursuivre l'intégration de nos technologies afin que les usines de demain puissent bénéficier de la flexibilité, de l’agilité et de la sécurité qu'offrent ces cobots.

Olivier Gibaru, professeur des universités aux Arts et Métiers, et porteur du projet européen ColRobot

Dernières actualités

Intégrer les besoins des entreprises dans le parcours académique des étudiants c’est chose faite avec le Challenge InnovAM (Innover avec Arts et Métiers).

Actualité, Entreprise, Innovation, Vie étudiante

Le saviez-vous, Arts et Métiers propose de suivre le Programme Grande Ecole en cursus militaire !

Témoignage

Retrouvez les mentions d'Arts et Métiers dans la presse du 6 au 12 décembre.

Actualité