Projet européen INEDIT : designer ses meubles grâce à une plateforme d’open innovation

PROJET EUROPEEN INEDIT ARTS ET METIERS LAVAL
Actualité
Recherche

Arts et Métiers, et plus particulièrement l'institut de Laval et le laboratoire de recherche le LAMPA, coordonne le projet de recherche européen INEDIT (Open INnovation Ecosystems for Do It Together process). Ce projet vise à créer une plateforme liant open innovation et open manufacturing, dédiée à la co-création et la fabrication de meubles pour tous.

Ce projet européen, doté d’un budget de 7 millions d’euros par la Commission européenne, rassemble un consortium de 14 partenaires issus de 8 pays différents (Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suisse).

Passer du « Do It Yourself » au « Do It Together »

L’originalité du projet INEDIT réside dans la possibilité, pour le consommateur final, d’imaginer lui-même et de faire fabriquer en local son propre meuble. Pour cela, une plate-forme d’open innovation et de co-création sera développée à l’échelle européenne.

Le consommateur pourra aussi s’appuyer sur une communauté de designer pour le conseiller. Un réseau européen de fabricants pourra localement fabriquer le meuble grâce à l’open manufacturing. De nombreuses fonctionnalités seront proposées : suggestion de formes personnalisées, choix des matériaux (bois, plastique recyclé, fabrication additive bois), « smartification » grâce à l’ajout de l'électronique et de capteur (alerte en cas de chute, lumière automatique…etc.).

Enfin, le projet revêt un volet écologique avec le choix de matériaux et la fabrication en local du meuble.

Des outils immersifs pour favoriser la conception de meubles

Pour développer cette plateforme d’open innovation dédiée à la conception de meubles, Arts et Métiers aura en charge le développement de la chaine numérique (passer de l’idée à la conception) et des fonctionnalités dédiées au processus de co-création intégrés dans un modèle de « faire ensemble » inédit à l’échelle européenne.

Aux moyens de technologies légères telles qu’un smartphone ou un casque de réalité virtuelle, l’utilisateur scannera son environnement réel afin de pouvoir le visualiser en réalité virtuelle, et y créer son meuble.

Ce qui est innovant dans ce projet, et ce qui a plu à la Commission européenne, c’est de partir de l’idée du consommateur. C’est un projet qui permettra d’accélérer le processus pour passer de l’idée à la fabrication. Ce nouveau modèle d’open innovation "penser global, fabriquer local" répond aux enjeux sociétaux et aux besoins des consommateurs de plus en plus sensibles à l’éthique et aux enjeux écologiques

Benjamin Poussard coordinateur du projet INEDIT pour Arts et Métiers

Développer un nouveau modèle organisationnel et économique viable, lever les freins industriels à la fabrication de meubles complexes, tenir compte des enjeux écologiques et proposer une chaîne numérique continue, tels sont les enjeux de ce projet innovant. Arts et Métiers, notamment le laboratoire LAMPA du campus d’Angers et l'institut de Laval, et ses partenaires ont 3 ans pour y répondre.

Dernières actualités

L’Usine extraordinaire, une opération d’intérêt général

L’usine du futur est prête p

Actualité, Entreprise, Innovation

L'Institut de Conseil et d’Innovation en Formations Technologiques (ICIFTech) d'Arts et Métiers a produit, dans le cadre du projet Accens, un module de formation accessible aux enseignants du secondaire et du supérieur.

Actualité, Innovation

Emmanuelle Dorsival, élève en 2e année et présidente de GaSole Cluny revient sur le voyage humanitaire 2019 de l’association Gadzarts Solidaire.

Actualité, Vie étudiante

Retrouvez les mentions d'Arts et Métiers dans la presse du 25 au 31 octobre 2019.

Actualité