"Se former avec des équipements de pointe !"

Atelier fonderie campus de Metz machines
Témoignage

Clément Bonitti, ingénieur de spécialité Conception, exploitation d’équipements industriels, promotion 2016.

Après son BTS, Clément a souhaité poursuivre en cursus ingénieur en apprentissage. Il a intégré la première promotion de la filière ouverte à Metz en septembre 2016 en partenariat avec l’TII Lorraine.

Toujours attentif au marché, Arts et Métiers répond avec ses formations, aux besoins des industriels et aux aspirations des étudiants. Dans cette optique, la filière Conception, exploitation d'équipements industriels a ouvert sur le campus de Metz à la rentrée dernière.

Objectif ? Former des ingénieurs capables de concevoir, mettre au point, installer et maintenir un équipement dédié, spécifique et unique, efficace technico-économiquement et efficient.

Le choix affirmé de l'apprentissage

Clément Bonitti ingénieur spécialité MetzEn BTS, Clément était déjà fixé sur son orientation : intégrer une école d’ingénieurs. "Quand j’ai appris qu’Arts et Métiers ouvrait en septembre 2016 une filière en alternance j’ai directement envoyé mon dossier car il restait peu de temps pour postuler. La formation m’intéressait beaucoup, j’adore la conception et l’innovation mais c’est aussi la renommée d’Arts et Métiers qui m’a motivé à choisir cette formation." 

Depuis quelques mois, il réalise son apprentissage  au sein de Renault SOVAB mais il découvre aussi tous les aspects de la vie d'un élève ingénieur et les moyens mis à disposition. "J’ai été impressionné par les outils et matériels mis à notre disposition, en commençant par les logiciels informatiques. Je peux parler aussi des machines d’usinage, de fonderie ou encore de la bibliothèque qui nous offre beaucoup d'ouvrages".

Les cours mais pas que !

Clément envisage de participer à la vie associative de l’école, et de participer à la création de la première association des apprentis Arts et Métiers du campus de Metz. Un projet fédérateur, qu'il souhaite mener en collaboration avec l’association des élèves ingénieurs généralistes. 

Ce qui m’a vraiment impressionné c'est l’association des élèves d’Arts et Métiers, leur impact sur l’école et leur sens de la solidarité.

Son conseil 

"La formation d’ingénieur en alternance ce n’est pas des stages mais des vraies périodes en entreprise chaque mois. On est devant la réalité, sur le terrain. Au bout de quelques mois, on connaît parfaitement l’entreprise et ses outils. Il y a plus d’une chose à faire, s’éclater avec des projets, avoir des responsabilités et surtout apprendre le métier d’ingénieur. C’est vraiment la meilleure chose que j’ai fait dans ma scolarité."

Dernières actualités

Lancée en décembre 2018 avec l’équipe de recherche Présence & Innovation du LAMPA et l’entreprise MANN+HUMMEL, équipementier de premier plan

Témoignage, Entreprise, Innovation, Recherche

L’Usine extraordinaire, une opération d’intérêt général

L’usine du futur est prête p

Actualité, Entreprise, Innovation

L'Institut de Conseil et d’Innovation en Formations Technologiques (ICIFTech) d'Arts et Métiers a produit, dans le cadre du projet Accens, un module de formation accessible aux enseignants du secondaire et du supérieur.

Actualité, Innovation

Emmanuelle Dorsival, élève en 2e année et présidente de GaSole Cluny revient sur le voyage humanitaire 2019 de l’association Gadzarts Solidaire.

Actualité, Vie étudiante