Adrien Lecossier, docteur Arts et Métiers en quête d'innovation !

adrien lecossier docteur arts et metiers angers
Témoignage
Innovation
Recherche

Le 20 novembre 2018 à l'Institut Arts et Métiers de Laval, Adrien Lecossier a soutenu sa thèse en Génie Industriel sur le thème : "Proposition d'un modèle de la phase amont de l'innovation pour permettre à une entreprise industrielle mature de créer des innovations radicales". Rencontre avec ce jeune Docteur en quête d'innovation !

De l'entrepreneuriat au doctorat !

Après un DUT Mesures Physiques à l’IUT du Mans, ville dont il est originaire, Adrien Lecossier poursuit ses études d’ingénieur à l’ISTIA où il intègre un parcours entrepreneuriat. Sa formation, ainsi que ses stages et les rencontres qu’il fera au cours de son cursus, lui donneront un goût certain pour la recherche et l’innovation qu’il met alors à profit dans une thèse ayant pour objectif de proposer un modèle de la phase amont de l'innovation pour permettre à une entreprise industrielle mature de créer des innovations radicales.

Une thèse pour développer un nouveau modèle d'innovation 

A l’issue de sa formation, Adrien Lecossier rejoint l’entreprise SOURIAU, spécialiste en solutions connectiques adaptées aux environnements sévères ou extrêmes, en tant que Chef de Projet Innovation. Cette expérience lui permet d’appréhender les difficultés des entreprises « matures » à mener, en parallèle des innovations incrémentales qu’elles maîtrisent, des innovations radicales qui pourraient assurer leur pérennité et leur croissance sur le long terme. C'est ainsi qu'il propose à son entreprise SOURIAU de développer, dans le cadre d’une thèse en collaboration avec le LAMPA (Laboratoire Angevin de Mécanique, Procédés et innovAtion) du campus Arts et métiers d'Angersun nouveau modèle d’innovation à destination de tous les employés et services de l'entreprise.  

Ce modèle permet, grâce à la mise en place de structures dédiées et l’utilisation de nouveaux outils (intelligence artificielle, fabrication additive, robotisation…), de développer une expérience collaborative facilitant l’échange, la génération, l’expérimentation et la validation de concepts radicalement nouveaux. Il donne ainsi la possibilité à cette entreprise d’envergure (2600 employés) d’adopter pour son processus d’innovation un fonctionnement proche de celui d’une start-up.

Adrien LECOSSIER, Souriau Esterline et Doctorant à l’Institut Arts et Métiers de LavalAu-delà de toute la connaissance technique que l'on acquière, le doctorat est une expérience très enrichissante pour mieux se découvrir, mais aussi pour faire de superbes rencontres notamment lors des séminaires de recherche ou des conférences internationales

Avec son diplôme de Docteur en poche, Adrien Lecossier souhaite maintenant poursuivre son travail d’exploration et de mise en œuvre des solutions pour l’innovation dans un cadre industriel ouvert aux challenges !

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

The French Factory Unit of Arts et Metiers Institute od Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research

The Covid-19  pandemic is a major worldwide challenge that will ultimately have an impact on our lives for many years to come.

News, Research

While companies are severely affected by the consequences of Covid-19, the Arts et Métiers community is mobilizing to help 1,500 SMEs and VSEs to restart their activity.

News, Business

Professor Francisco Chinesta, professor at Arts et Métiers and director of ESI’s scientific department, was awarded the silver medal of the French National Center for Scientific Research (CNR

News, International, Research