Master 2 - Mécanique des Fluides Fondements et Applications (MFFA)

Mécanique des Fluides Fondements et Applications (MFFA)

Dans ce master, les étudiantes et les étudiants se forment aux activités de recherche à caractère fondamental et appliqué dans le domaine de l’aérodynamique et de l’aéroacoustique. Ces thèmes peuvent maintenant être explorés grâce aux progrès informatiques permettant à la recherche industrielle de relever les grands défis technologiques que posent l’amélioration des performances énergétiques et la réduction des nuisances.

Objectifs pédagogiques 

  • Acquérir une expertise dans la simulation numérique et l'analyse des écoulements complexes et turbulents.
  • Maîtriser les modèles physiques et les méthodes de simulation numérique associées.
  • Savoir appliquer les connaissances acquises à des problèmes industriels, notamment dans le domaine des transports aéronautiques ou terrestres pour lesquels la réduction des consommations énergétiques et des nuisances sonores sont des enjeux importants.

Le programme

Ce parcours est co-accrédité avec Sorbonne Université. Les enseignements sont partagés de manière équilibrée entre Sorbonne Université et Arts et Métiers.

La formation comprend un semestre d'enseignements de septembre à février, le second semestre étant dédié au stage d'une durée de 20 semaines. Ces stages sont effectués en France et à l'étranger dans le milieu universitaire au sein de laboratoires, dans le milieu industriel (Safran, Airbus, SNCF, ESA...), dans des organismes de recherche (ONERA, CEA...).

Liste des unités d'enseignement (UE) :

1re période (de septembre à novembre), 5 UE obligatoires

2e période (de décembre à février), 5 UE parmi les 7 suivantes 

Modalités d’évaluation, de validation et de pédagogie

Les supports de cours et énoncés de TD, TP sont disponibles pour les élèves. Les évaluations se font par contrôle continu, travaux pratiques et examens final pour chaque période.

Pour valider le diplôme de master, la moyenne de chaque unité d’enseignement doit être supérieure ou égale à 7/20, de plus, la moyenne des cours du premier semestre doit être supérieure ou égale à 10/20. Enfin la note de stage de recherche doit être supérieure ou égale à 10/20.

Points forts de la formation

  • Accès à un domaine de recherche de pointe, en liaison avec un secteur stratégique de l’industrie,
  • Possibilité de travailler sur des sujets innovants en collaboration avec des partenaires industriels,
  • Possibilité de stages dans les départements R&D de grandes entreprises,
  • Possibilité de séjours d'études dans de prestigieuses universités étrangères,
  • Spécialité en lien étroit avec les problématiques de Recherche et Développement de nombreuses industries,
  • Traitement de la R&D suivant une approche générale industrielle,
  • Acquisition de connaissances relatives à l'aérodynamisme et aux modélisations mécaniques ainsi que celles concernant l'optimisation des performances des turbomachines,
  • Formation très prisée dans les secteurs industriels et de recherche cités ci-dessous.

Débouchés

Cette formation prépare aux métiers de l’aéronautique, de l’automobile, des transports, de la production et de la conversion d’énergie, notamment dans les services de Recherche et Développement de ces entreprises industrielles. Elle permet une poursuite en thèse ou en milieu professionnel, principalement dans les industries aéronautiques, aérospatiales ou des transports terrestres.

Industries liées à l'aéronautique, au spatial, à l'automobile, au ferroviaire, à la marine, production et exploitation d'énergie pétrolière, habitat, environnement, ...
Laboratoires publics et privés ou centres techniques industriels.

Partenaires industriels

Areva, AEA Technology (Toronto), Bouygues, Carrier, EDF, Faurecia, GDF, Blackmer, PSA, Sagem, Schlumberger (Houston), Société Tour Eiffel, Technicatome, Valeo, Rowenta, Valeo, Ensival-Moret, Snecma, John Crane Cyclam, FAPMO, Schlumberger, Wilo Salmson, Climadef, Ebenal, ETF, GDF, Horis, Lawrence Berkeley, Lyonnaise des eaux, Renault, Arcelor, SNPE, Saint-Gobain, Snecma, Technip, Hispano-Suiza, ...

Partenaires académiques

Co-habilitation avec Sorbonne-Université (Campus Pierre et Marie Curie, Paris 5e)

Partenariats avec l’ENSTA, l’Ecole Polytechnique, le CNAM, l’ENSMP, l’ECP, l’ESTACA, l’ESPCI, Supméca, Université Fédérale de Pernambouco-Brésil. Université Simon Bolivar-Venezuela.

Conditions d’admission et niveau requis

  • Titulaires d'un Master 1 ou équivalent en Mécanique, Physique, ou Mathématiques
  • Titulaires d'un diplôme d'ingénieur avec des connaissances validées en Mécanique, Physique, ou Mathématiques
  • Prérequis : solide formation de niveau M1 en Mécanique, Physique ou Mathématiques.

Le public visé est essentiellement celui des étudiantes et étudiants de master de mécanique, de physique ou de mathématiques de l’université et des élèves en dernière année d'école d'ingénieur.

Calendrier de candidature

Les candidatures ouvrent en février sur le site dédié et suivez la procédure.

Contacts

Dernières actualités

Paroles d’Arts et Métiers, c'est la chaîne de podcast lancée par Arts et Métiers. Retrouvez dès maintenant l'ensemble des épisodes !

Actualité, Formations, Entrepreneuriat, Entreprise, Recherche, Vie étudiante

Arts et Métiers ouvre un nouveau concours : AMBition ingénieur, pour accéder en PIS et PGE avec un BUT, un BTS ou un Bachelor !

Actualité, Formations

Le campus Arts et Métiers de Bordeaux organise pour la rentrée 2024 l'ouverture d'une nouvelle formation : le Bachelor Filières de l'Industrie

Actualité, Formations

Arts et Métiers transforme ses plateformes pédagogiques pour répondre aux enjeux de l'industrie du futur et former les acteurs de sa transformation. Le programme ELF - Evolutive Learning Factories - vise

Actualité, Innovation