Cursus militaire

Devenir un ingénieur militaire de l’infrastructure (IMI)

En partenariat avec le Ministère des Armées, Arts et Métiers forme les Ingénieurs Militaires de l'Infrastructure (IMI) du Service d’Infrastructure de la Défense (SID), référent Constructions, Immobilier et Energies du ministère. Le SID assure une mission opérationnelle de soutien au profit de l’Armée de Terre, la Marine Nationale, l’Armée de l’Air et de l’Espace, la Direction Générale de l’Armement, le Service de Santé des Armées et la Cyber-Défense.

Les officiers ingénieurs sont en charge des projets de construction et de rénovation, de la maintenance et de l'entretien du parc immobilier et des installations techniques du ministère (data-center, hôpitaux, bases navales, installations industrielles et nucléaires, bases aériennes, installations de production d’énergie, etc…), en métropole, en outre-mer, à l’étranger et sur les théâtres d’opérations et se destinent à des fonctions de direction et d’encadrement.

Une fois le diplôme d’ingénieur Arts et Métiers obtenu, les jeunes officiers-ingénieurs rejoignent leur première affectation avec le grade de lieutenant. Les métiers exercés au sein du SID relèvent de la maîtrise d’œuvre, de la maintenance ou de la maîtrise d’ouvrage.

Les candidates et candidats admis ont un statut militaire et sont rémunéré.e.s comme élèves officiers pendant leurs études avec une obligation de lien au service de 6 ans, une fois nommés dans le corps des IMI.

La scolarité des élèves officiers-ingénieurs comprend 4 années d’études :

  • une année de formation militaire au sein de l’une des écoles militaires d’officier (Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, Ecole de l’Air et de l'Espace, Ecole Navale) et d’une unité opérationnelle des armées (Terre, Air, Marine nationale) ;
  • trois années de formation académique correspondant au Programme Grande Ecole Arts et Métiers, sur le campus Arts et Métiers d’Angers. Les deux dernières années, les élèves IMI suivent un parcours "Ingénierie et Gestion Durable des Constructions" avec une forte dominante en bâtiment, travaux publics, marchés publics. La formation comprend en outre des stages en entreprise, une mobilité à l’international (en entreprise ou au sein d’une organisation humanitaire) et des projets d’expertise dont le contenu est défini par le SID.
Elèves militaires

Le recrutement Arts et Métiers - Cursus Ingénieur Militaire de l'Infrastructure

Le SID recrute par voie externe ses Ingénieurs militaires d'infrastructure. Ce concours s’adresse principalement aux étudiants en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) :

  • vous êtes étudiant en classe préparatoire (concours banque PT et Centrale Supélec ; art.5.1.a) ;
  • vous êtes étudiant en 1ère année aux Arts et Métiers (art.5.1.b.).


1. Concours sur épreuves en fin de classes préparatoires (article 5.1.a) : 

Lors des concours communs Grandes Ecoles pour les élèves des classes préparatoires des filières PT (Physique et Technologie) ou PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur). 

Pour intégrer le cursus IMI, les candidats doivent satisfaire aux épreuves d’admission du concours commun Arts et Métiers et passer un entretien de motivation de 30 minutes. Il se déroule en présence d’un jury composé de 3 ingénieurs militaires du SID, en charge d’évaluer la motivation et l’aptitude du candidat à exercer le métier d’ingénieur militaire et d’officier.

Les conditions d’admission au cursus IMI :
Etre de nationalité française ;
- Etre âgé.e de 22 ans au plus, le 1er janvier 2024 ;
- Remplir les conditions d’admission à Arts et Métiers ;
- Avoir fourni un certificat médico-administratif d’aptitude initiale « au recrutement IMI » ;
- Avoir satisfait à l’enquête de sécurité défense ;
- Avoir satisfait à l’entretien de motivation.

2. Concours sur épreuves au cours de la 1ère année de scolarité aux Arts et Métiers (article 5.1.b) :

Lors de la procédure de vœux 1A pour les étudiants scolarisés en 1ère année du Programme Grande Ecole dans l’un des campus Arts et Métiers. L’épreuve orale consiste en un entretien de 30 minutes qui se déroule devant un jury composé de 3 ingénieurs militaires du SID, en charge d’évaluer la motivation et l’aptitude du candidat à exercer le métier d’ingénieur militaire et d’officier.

Les conditions d’admission au cursus IMI sont les suivantes :
- Etre âgé.e de 23 ans au plus,
-  Avoir validé la 1ère année du programme Grande Ecole Arts et Métiers 
- Avoir fourni un certificat médico-administratif d’aptitude initiale « au recrutement IMI » ;
- Avoir satisfait à l’enquête de sécurité défense ;
- Avoir satisfait à l’entretien de motivation.

>> Télécharger le règlement du concours

Clôture des candidatures : 8 avril 2024 à 23h59 

Date limite de fourniture du certificat médical : 12 avril 2024 à 23h59

Découvrez le métier d’ingénieur militaire d’infrastructure (vidéo et témoignage) :

 

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Raphaël Fourest, étudiant en première année du Programme Grande Ecole du campus Arts et Métiers de Lille s'est lancé dans la création de son association Horlozarts, un projet mené avec quatre autres camarades, dédié à la découv

Actualité, Focus, Entrepreneuriat, Innovation, Vie étudiante

Arts et Métiers ouvre un nouveau concours : AMBition ingénieur, pour accéder en PIS et PGE avec un BUT, un BTS ou un Bachelor !

Actualité, Formations
Dans le cadre de son 
Entrepreneuriat, Innovation, International

La 15e édition du Forum Ingénieurs Avenir se déroule sur le campus d’Aix-en-Provence jeudi 15 février 2024. C’est un événement organisé par les étudiants, avec le soutien du Bureau des relations Entreprises du campus.

Entreprise