Le projet CAIRE

Project CAIRE Banner

CAIRE (Citizen-oriented Artificial Intelligence training for a Responsible Education) est un projet visant à mettre en place une démarche durable et massive de formation des citoyens aux usages de l’intelligence artificielle.

Logo CAIRE project - ENSAM - ARTS ET METIERS - RVBLauréat de l’appel à manifestation d’intérêt “Compétences et métiers d’avenir” de France 2030, le projet CAIRE a démarré en septembre 2023 pour une durée de 5 ans. Il est coordonné par Arts et Métiers et réunit CESI, le CNAM, l’Université de Bourgogne et Paris School of Business.  

Des enjeux importants autour de l’intelligence artificielle

Les métiers connaissent ou connaîtront à court terme des mutations fortes liées à l’intégration des systèmes d’Intelligence Artificielle (IA) dans le quotidien tant personnel que professionnel de tout un chacun. Or, les ruptures technologiques et sociétales rendues possibles par l’IA nécessitent des besoins nouveaux en compétences et peuvent générer des risques liés à de mauvais usages ou des réticences si l’on ne dispose pas des notions qui en permettent une juste compréhension.  

Il est donc essentiel de former massivement au fonctionnement des systèmes d’IA tout en développant le sens critique des différents acteurs. Il s'agit à la fois de favoriser un usage conscient et éclairé de l’IA dans tous les métiers et secteurs d’activité et d’encourager l’orientation vers ce domaine à forte croissance d’emploi.

CAIRE : une réponse aux besoins en formation à l’IA

C’est pourquoi le projet CAIRE vise à contribuer à l’acculturation des professionnels dans un large spectre de domaines métiers en développant des formations répondant à ces enjeux. Ainsi, CAIRE ambitionne de doter les apprenants d’un ensemble de savoirs et de compétences leur permettant de s’approprier l’IA et d’accompagner son intégration au sein des entreprises.

Afin de pouvoir toucher un large public, les formations s’organisent en trois niveaux :

  • Un premier niveau pour tout professionnel souhaitant acquérir les fondamentaux de l’IA ;
  • Un deuxième niveau visant à approfondir la pratique de l’IA, notamment pour un usage professionnel ;
  • Un troisième niveau destiné aux professionnels confirmés maîtrisant les usages de l’IA.

Ces formations, courtes (49h au total), hybrides (à la fois en présentiel et distanciel) et modulaires, s’intègrent facilement dans les formations existantes, peuvent être adaptées aux contextes des établissements et permettent une certaine flexibilité dans leur mise en œuvre.  Dans le cadre de la formation tout au long de la vie, des badges ou des certifications permettent de reconnaître l’acquisition des compétences par les apprenants.

Des formations accessibles pour tous les publics, sur tout le territoire

Si les étudiants en formation initiale des cinq établissements partenaires sont la cible prioritaire du projet, les personnels des établissements du consortium, les professionnels des secteurs privé et public ainsi que les demandeurs d’emploi et les citoyens en reconversion professionnelle sont également destinataires de ces formations. En effet, CAIRE a pour ambition de former 28 000 personnes à travers tout le pays pendant toute la durée du projet.  

Sept autres partenaires membres du consortium assureront un élargissement de la portée du projet, avec un ancrage au plus près des besoins des territoires et du monde socio-économique : la Région Nouvelle-Aquitaine, la Région Normandie, Dijon Métropole, la Communauté Urbaine Creusot Montceau, Cap-Digital et le Pôle TES.

Afin de garantir ce déploiement national, une attention particulière est donnée à la formation de formateurs. Ce métier étant en tension dans le domaine de l’IA, une démarche originale a été pensée : des formateurs disciplinaires (disciplines scientifiques, techniques ou humanités) seront formés à l’IA pour qu’ils puissent à leur tour former les apprenants.

Une diffusion à large échelle

Les données d’apprentissage collectées, ainsi que les pratiques et usages identifiés durant le projet feront l’objet d’une valorisation scientifique au niveau international dans les domaines des sciences de l’éducation et de la gestion des organisations.  

Les retours d’expériences des partenaires sur la mise en œuvre et l’évaluation d’un tel dispositif de formation seront, eux, partagés dans un livre blanc.

Enfin, des journées thématiques annuelles à destination des acteurs de la formation, des entreprises et des territoires seront organisées afin de pouvoir partager largement les connaissances acquises sur le déploiement d’un tel projet. Un symposium international sur la thématique de la massification de l’acculturation à l’IA clôturera le projet en 2028.  

CAIRE se distingue par le choix d’une approche transdisciplinaire, l'intégration des notions d’éthique et de soutenabilité, et une capacité à toucher un public nombreux et diversifié. Le projet apportera ainsi une contribution forte au développement des compétences nécessaires pour l’accélération du déploiement national d’un usage maîtrisé de l’IA.

Contacts :

Dernières actualités

Retrouvez toutes les informations sur la rentrée de l'année universitaire 2024-2025 pour chaque campus & instituts Arts et Métiers ! 

Actualité, Formations

Odyssée, fondée en mai 2023, est une association du campus aixois qui offre aux étudiants des expériences pour développer leur autonomie et créer des souvenirs inoubliables, en pleine nature.

Actualité, Vie étudiante

Le challenge sportif Les Grandes UAI (pour Union Athlétique Inter-gadzarique) a rassemblé cette année plus d’un millier d’élèves-ingénieurs venus des 4 coins de France, sur le campus d’Aix-en-Provence.

Formations, Vie étudiante

Du 9 au 16 juin, le campus de Châlons-en-Champagne a accueilli le hackathon Low-Tech, un événement marquan

Actualité, Innovation