A Cluny, les étudiants prennent les "Amarres" pour la rentrée

Les élèves ont pu expérimenté les installations et équipements sur le campus de Cluny
Actualité
Focus

Pour leurs quinze premiers jours de rentrée, les élèves en 1re année du programme Grande Ecole Arts et Métiers ParisTech du campus Arts et Métiers de Cluny ont expérimenté le projet Amarres (Arts et Métiers Accueil pour la Réussite et la Réflexivité des Etudiants).

Objectifs d'Amarres : accueillir les élèves dans leur nouvel environnement, les aider à identifier les acteurs ressources et leur faire appréhender les compétences de l’ingénieur Arts et Métiers afin de donner du sens à leur formation. Autour d’Agnès Bourg, responsable de l’UE Sciences de Gestion, Christine Chevignard, responsable de la bibliothèque, et David Prat, enseignant en usinage, qui ont piloté ce projet en collaboration avec Régine Geoffroy, ICIFTech, une soixantaine d’enseignants et personnels administratifs et techniques du campus se sont mobilisés.

Deux temps forts marquent ce programme de rentrée :

  • Le jeu sérieux Sesam (Services Equipes et Site aux Arts et Métiers) : 26 équipes de 6 élèves ont dû résoudre 35 énigmes en équipe pour trouver le faux trésor des deniers de l’abbaye et son faussaire. Ce jeu leur a permis de découvrir l’école et l’abbaye, de rencontrer le personnel du campus, de découvrir des projets et des équipements, et de prendre en main les plateformes numériques. Ils ont ainsi perçu la grande diversité de toutes les entités qui composent le campus de façon conviviale et ludique (plus d'information sur le vrai trésor de Cluny).
     
  • Avec l’Apprentissage Par Projets, les élèves sont placés dans un nouveau dispositif pédagogique basé sur un « Apprentissage par Projet initial » avec des situations concrètes de projets d’ingénieur, comme par exemple la réalisation d’un mur d’escalade orientable et transportable. Ils ont ainsi découvert les compétences et connaissances du Programme Grande Ecole, le travail en mode projet, les compétences qui définissent l’ingénieur Arts et Métiers. Les étudiants organisent leur groupe de travail de manière autonome, et rencontrent des ingénieurs Arts et Métiers en activité qui partagent leurs expériences et savoir-faire. Les enseignants jouent le rôle de tuteur en les accompagnant dans leurs réflexions sans leur donner la solution.

Ce programme de rentrée a bénéficié de 2 subventions suite à  des appels à projet qui encouragent l’innovation pédagogique, auquel le campus a candidaté auprès de la région Bourgogne-Franche-Comté dont le projet RITM BFC - Réussir – Innover – Transformer – Mobiliser en Bourgogne-Franche-Comté. Les résultats seront évalués pour être essaimés sur la Région.

Dans la presse : Le journal de Saône et Loire, article du 13 septembre 2019 : Cluny, la rentrée professionnelle des nouveaux élèves des Arts et Métiers
Avec l'appui de Régine Geoffroy, Agnès Bourg, Christine Chevignard et David Prat ont piloté le projet Amarres.
Les élèves ont joué à un jeu sérieux pour découvrir leur nouvel environnement de travail
Découverte de la caméra thermique pour s'orienter sur le campus
initiation sportive pour les élèves en 1er année du PGE sur le campus de Cluny
Les élèves
Groupe d'élèves qui ont travaillé sur le projet livraison de pizza à domicile avec un drones
A lire aussi

Programmes diplômants

Le diplôme d’ingénieur 

L’ingénieur Arts et Métiers est par excellence l’ingénieur de conception et de réalisation des produits et systèmes de production. Tout au long des trois ans, l’élève-ingénieur construit son projet de formation en fonction de ses objectifs professionnels. Après les deux premières années, orientées sur l’expérimentation et la maîtrise de technologies, il peut se spécialiser grâce à l’une des 32 expertises proposées. Les diplômés exercent dans des secteurs aussi variés que l’automobile, les transports, l’équipement, la chimie, l’énergie, le BTP, l’informatique les télécommunications ou les services. 

Le diplôme national de Master

Diplôme de niveau bac+5, qui permet ensuite de s’orienter vers des études doctorales et la recherche, le diplôme national de Master propose une vingtaine de spécialités. Certaines d’entre elles, en deuxième année, sont enseignées en anglais – ainsi que la première année du master “Factory of the Future”.

Pour les programmes en deux ans (“Factory of the Future”, “Management des technologies interactives 3D” et "Ingénierie de la santé"), les candidats doivent être titulaires d’un Bachelor degree (niveau L3 validé). L’accès aux autres masters, de niveau M2, nécessite un niveau M1. Le programme s’effectue alors en un an.

En pratique

Pour obtenir le dossier de candidature, adressez un mail à admissions@ensam.eu
Il doit être rempli et remis pour validation à l’établissement d’origine, qui le transmet ensuite au service des relations internationales d’Arts et Métiers.

Les études doctorales 

L’école doctorale 432 « Sciences des métiers de l’ingénieur » fédère un ensemble d’équipes de recherche et prend en charge l’organisation et le suivi de la formation des doctorants. Elle s’appuie sur 14 laboratoires, couvrant ainsi quatre grands champs thématiques : mécanique du solide et matériaux ; mécanique des fluides et énergétique ; conception et industrialisation ; mathématiques et systèmes.

Plus d'informations ?

A lire aussi

Parcours international

Des ingénieurs sans frontières

Être ingénieur, c’est aussi mener des projets d’envergure internationale et travailler dans un environnement multiculturel. Arts et Métiers offre la possibilité à tous les étudiants d’acquérir cette expérience durant leur cursus. La mobilité, de deux mois à deux ans, correspond à un stage ou un séjour académique.

Plus de 170 institutions et universités étrangères, réparties dans le monde entier, ont signé des accords avec Arts et Métiers. Deux types de séjours sont proposés.

Les séjours d’études bi-diplômants

La durée du séjour varie, selon les programmes des universités, de deux à quatre semestres. La plupart des cursus impliquent un allongement de la durée initiale des études (d’un à deux semestres). Cette expérience permet à l’élève ingénieur de bénéficier, à l’issue de sa formation, du diplôme Arts et Métiers et du diplôme correspondant aux études suivies dans l’université d’accueil.

Il existe 3 offres de formations bi-diplomante : les cursus intégrés de double diplôme ingénieur, les masters of science et le double master.

  • Cursus intégrés de double diplôme : la liste des parcours

La liste ci-dessous présente les différentes écoles, universités ou institutions qui proposent ces doubles diplômes.

Parcours franco-allemand (accessible en 1re année): Karlsruher Institut für Technologie

Parcours franco-américain : Georgia Institute of Technology

Parcours franco-argentins : Universidad Nacional de Cordoba ; Universidad Nacional del Litoral ; Universidad National de Cuyo

Parcours franco-brésiliens : UFRJ: Universidade Federal do Rio de Janeiro ; Universidade Federal de Pernambuco ; Universidad Federal do Espirito Santo ; Escola Politécnica da Universidade de São Paulo Escola de Engenharia de São Carlos

Parcours franco-canadiens : École Polytechnique de Montréal ; Université de Sherbrooke ; École de technologie supérieure de Montréal ; Université du Québec à Rimouski ; Université de Laval

Parcours franco-chinois : Beihang University ; Tongji University ; Harbin Institute of Technology ; Shanghai Jiao Tong University ; SouthEast University ; Xi'an Jiaotong University, Chongqing University, Nanjing University of Aeronautics and Astronautics

Parcours franco-colombiens : Universidad El Bosque ; Escuela de Ingenieria de Antioquia ; Universidad del Norte ; Universidad libre ; Universidad EAFIT ; Universidad Nacional de Colombia

Parcours France-Europe Centrale et orientale / Russie

Hongrie : Budapest University of Technology and Economics 

Pologne : Technical University of Lodz

Roumanie : Universitatea Transilvania ; Universitatea Politehnica din Bucuresti ; Universitatea Politehnica din Timisoara ; Universitatea Tehnica din Cluj-Napoca

République tchèque : Brno University of Technology

Russie : Université technique d'État de Moscou-Bauman

Parcours franco-espagnols: Universidad del Pais Vasco ; Universidad Politecnica de Valencia ; Universidad de Valladolid ; Universidad Politecnica de Madrid ; UUniversidad Politecnica de Catalunya 

Parcours franco-marocain : École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers de Meknès

Parcours franco-suédois : Royal Institute of Technology 

  • Les Masters of science

Ces cursus sont effectués en équivalence de la 3e année d’études d’ingénieur. L’élève obtient le diplôme d’ingénieur Arts et Métiers et le Master of science de l’école ou de l’institution partenaire. Plusieurs universités en Australie, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni sont concernées. ⇒ consulter la liste

  • Le double master

L’école propose un parcours de double master entre la France et la Suède :

Avec le Royal Institute of Technology (Stockholm) : les deux 1res années à Arts et Métiers, la 3e année au Royal Institute of Technology, la 4e année en master recherche Knowledge Integration in Mechanical Production à Arts et Métiers.

Les séjours d’études avec reconnaissance académique

Les études effectuées chez le partenaire – un ou deux semestres – sont reconnues par équivalence dans le cursus Arts et Métiers.

Télécharger la liste des universités partenaires permettant d'effectuer un séjour d'études.

Plus d'informations 

Un cursus franco-allemand sur le campus de Metz

Depuis 1996, le campus de Metz propose, dans le cadre de son partenariat avec l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT), un cursus bi-diplômant franco-allemand. Depuis 20 ans, plus de 650 étudiants français et allemands ont suivi ce parcours qui s'intègre dès la première année de la formation d'ingénieur généraliste. Ce parcours permet l’obtention d’un double-diplôme franco-allemand d’ingénieur généraliste Arts et Métiers et d’un Master de l’Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT). Il s’adresse à tous les étudiants candidatant pour intégrer le parcours d’ingénieur généraliste.
C’est lors de l’inscription aux oraux du concours que les candidats devront se positionner pour candidater dans ce double-diplôme. Les candidats passeront un oral spécifique sur le campus Arts et Métiers de Paris pendant les oraux. À côté de l’évaluation académique du candidat, la motivation sera un critère important de sélection.
En savoir plus sur le double-diplôme franco-allemand

Plus d'informations ?

Dernières actualités

L’Usine extraordinaire, une opération d’intérêt général

L’usine du futur est prête p

Actualité, Entreprise, Innovation

Se démarquer sur le marché du travail avec un double-diplôme franco-allemand.

Témoignage, International

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Dimanche 25 août 2019 dernier, Nicolas Fleury, élève en 2e année du

Actualité, Vie étudiante