Taxe d'apprentissage

banniere_TA

En versant la taxe d’apprentissage à Arts et Métiers, les entreprises contribuent à la formation de professionnels de haut niveau, capables de relever les défis posés par l’industrie du futur.

Visuel site TA

 

La taxe d'apprentissage est un impôt dû par les entreprises qui a pour objet de participer, dans le cadre de la formation initiale, au financement des dépenses nécessaires au développement des formations technologiques et professionnelles. 

Grâce à vous en 2019, Arts et Métiers a investi dans :

  • Des équipements et logiciels de réalité virtuelle et augmentée,
  • Des machines de fabrication additive,
  • Des moyens de métrologie à la pointe,
  • Des cobots pour nos ateliers…

Projets 2020,

Arts et Métiers continuera à améliorer les conditions d'études en :

  • Poursuivant sa stratégie d’investissements sur les matériels acquis
  • Créant un espace projet au milieu des ateliers des campus
  • Développant des formations pour l’industrie autour d’une usine-école de production
    visant à mettre en œuvre l’excellence opérationnelle.

Réforme TA 2020/2021

 

Dorénavant, le versement de la taxe d’apprentissage sera réalisé directement par l’entreprise auprès de l’école. Il n’existe plus d’organisme collecteur.

schema TA 2020

Ouverture des versements 2020

 

Dés le début de l'ouverture des versements début 2020, vous pourrez payer la taxe apprentissage sur cette page.

Contact

Mickaël Rivette
Direction générale
151 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris


taxe-apprentissage@ensam.eu

Dernières actualités

Vendredi 4 septembre 2020 les étudiants en 1re année du Programme Grande Ecole du campus d'Angers avaient rendez-vous en amphi…mais pas n’importe lequel, un amphi virtuel !

Actualité

Pour sa deuxième édition, les organisateurs du dispositif Arts et Métiers Accueil pour la Réussite et la Réflexivité des Etudiants (AMARRES) ont dû faire preuve d’adaptation en raison de la crise sanitaire et des mesures de pré

Actualité

Comment imaginer une bonne immersion en Réalité Virtuelle sans un sentiment de présence sociale avec les personnages virtuels peuplant les environnements ?

Actualité, Innovation

David Glijer est directeur de la transformation digitale d’ArcelorMittal France.

Actualité, Témoignage, Entreprise