ADDAM, l’association des docteurs et doctorants d'Arts et Métiers recrute de nouveaux membres

ADDAm banniere
Recherche
Vie étudiante

Hiba, présidente, Clara, secrétaire et Louise, responsable de l’antenne aixoise et membre du pôle Environnement reviennent sur les projets de leur association. L’ADDAM est le réseau d’entraide entre docteurs et doctorants d’Arts et Métiers pour valoriser l’insertion des jeunes docteurs.

Quel est le but de cette association ?

Créée en 2009, elle a pour but de fédérer et d’accompagner les docteurs et les doctorants d'Arts et Métiers, de les aider à se constituer un carnet d’adresses, de promouvoir le doctorat auprès des élèves-ingénieurs, de défendre leurs intérêts auprès de l’Ecole doctorale et d’animer la vie en laboratoire en organisant des évènements pour une meilleure cohésion entre doctorants.

« Plusieurs niveaux d’implication sont possibles : être simplement adhérent, en payant la cotisation annuelle de 20€, et profiter des bons plans et des services de l’association, ou s’impliquer davantage et participer à l’organisation en faisant partie du bureau, explique Clara, secrétaire de l’ADDAM, la fédération des différents campus reste encore un point d’amélioration sur lequel l’association se penche tout comme l’organisation de déplacements inter-campus. Le bureau, principalement basé à Paris, va se rendre au sein des différents campus pour créer du lien ».

Le bureau est élu pour un mandat de 1 an, et se réunit généralement toutes les semaines. Les réunions sont accessibles depuis tous les campus en mode hybride (présentiel / visio).
L’association compte aujourd’hui 60 membres.

Les anciens bureaux ont participé à la création du squelette de l’association, notre ambition est de la faire grandir et s’élargir. Hiba, présidente de l’association

Quels sont les objectifs et les projets portés par l’association ?

L’ADDAM cherche à se faire connaître pour promouvoir le doctorat et ses activités.
On la retrouve chaque année au forum des Arts et Métiers. Elle organise des séminaires d’information notamment sur le thème de l’environnement, ouverts à tous. Les deux derniers s
éminaires portaient sur le recyclage des composites et sur les enjeux de changement d’usage des sols.
L’intégration de nouveaux membres passe par le biais d’organisation d’évènements de cohésion (week-end, après-midi, randonnées, sorties diverses...) afin de faciliter la vie des doctorants au sein des laboratoires de tous les campus.

Un week-end de cohésion est proposé tous les ans en début d’année scolaire, avec les doctorants de tous les campus pour se réunir et échanger librement au travers de tables rondes sur sa thèse entre docteurs et doctorants de différentes années.

La présidente Hiba rajoute : « Nous avons chaque année des projets d’achats de matériel bien utiles à tous dans le cadre de nos travaux de thèse comme par exemple achat d’un traceur pour permettre l’impression de nos posters utilisés lors des conférences, d’un kit de projection en libre accès, de goodies pour l’intégration des nouveaux doctorants. »

Quelles sont vos perspectives et projets du mandat en cours ?

Hiba détaille : " Nos projets de mandat sont les suivants : constituer un annuaire des adhérents qui sont passés par l’association, organiser des ateliers Fresque du climat avec une sensibilisation globale des laboratoires, organiser un séminaire Environnement par trimestre, poursuivre notre participation au Forum Arts et Métiers et organiser des évènements de cohésion, développement d’un site internet fonctionnel, avec l’aide des élèves-ingénieurs, obtenir une aide financière stable de la part des laboratoires présents sur les différents campus".

3 mots-clés pour décrire l’association et ses objectifs ?

Assembler, accompagner, animer.

Rencontre avec Louise, doctorante sur le campus Arts et Métiers d’Aix-en-Provence, responsable de l’antenne aixoise et membre du pôle Environnement de l’association.

  • Quel est ton parcours universitaire ?

Après deux ans de classes préparatoires (PCSI/PSI), j’ai intégré l’école d’ingénieur Phelma - Grenoble INP et suivi la filière Sciences et Ingénierie des matériaux. En octobre 2021, j’ai commencé ma thèse au sein du laboratoire MSMP (Mechanics, Surfaces & Materials) sur le campus d’Aix qui s’intitule « Analyse et modélisation du compactage par impact mécanique de revêtements pour la tenue à la corrosion ». Cela fait partie d’un projet mené par l’IRT M2P pour Safran Aircraft Engines. Ma thèse est dirigée par Laurent Barrallier et co-encadrée par Régis Kubler.

  • Peux-tu nous expliquer pourquoi tu as décidé d’adhérer à cette association ? En quoi est-ce important pour toi de se mobiliser ?

J’ai été encouragée par un ami, ancien président de l’association, à lancer l’antenne sur le campus d’Aix-en-Provence. Cela m’a donné envie de m’investir auprès des doctorants en faisant valoir les actions menées par l’ADDAM. Les Arts et Métiers étant une grande institution sur plusieurs campus avec beaucoup de laboratoires, c’est une opportunité à prendre et à développer pour profiter de cette diversité, créer des liens entre les doctorants de différents horizons, enrichir ses relations professionnelles et en apprendre plus sur ce qui se fait dans les autres laboratoires.

Engagement, partage, environnement, voici mes maîtres-mots ! Louise

  • Tu fais partie du Pôle Environnement. Quels sont les objectifs de ce pôle ?

C’est ce pôle qui m’a donné envie également de m’engager à l’ADDAM, il intègre des valeurs qui me tiennent à cœur et qu’il est aujourd’hui important de diffuser. Le pôle Environnement est un nouveau pôle créé il y a maintenant 1 an dont l’objectif est de sensibiliser les doctorants aux enjeux environnementaux au travers par exemple de séminaires organisés avec des ingénieurs ou chercheurs qui exposent leurs travaux sur le sujet et comment intégrer ces enjeux-là dans leur entreprise/recherche. Cette sensibilisation passe également par l’organisation de fresques du climat pour tous les doctorants avec également la formation de certains à l’animation, c’est un projet qui va démarrer cette année.

  • Quelles sont les actions mises en place ou à mettre en place sur le campus aixois ?

Pour l’instant, le but principal serait de faire connaître l’association aux doctorants du campus ainsi qu’aux enseignants-chercheurs des différents laboratoires et personnels. Plus il y aura de doctorants adhérents, plus il sera possible de monter les projets qui nous semblent utiles à tous.

Côté environnement, sur le campus d’Aix nous avons la chance d’être déjà intégrés si nous le souhaitons aux différents ateliers de sensibilisations mis en place (fresques du climat, biodiversité, numérique, atelier 2tonnes). L’organisation des séminaires Environnement sur le campus pourrait également être une idée avec des intervenants de la région, et pourquoi pas en association avec Ecogadz, l’association Environnement des élèves-ingénieurs du Programme Grande Ecole.

 

L’ADDAM est le réseau d’entraide entre docteurs et doctorants d’Arts et Métiers pour valoriser l’insertion des jeunes docteurs. L’association a pour but de promouvoir le doctorat Arts et Métiers : l’excellence scientifique et l’expertise technologique pour répondre aux problématiques industrielles actuelles. Elle défend les intérêts des doctorants et les tient informés de l’évolution de leurs droits. L’association organise également des événements scientifiques ou culturels permettant aux doctorants d’échanger entre eux et avec des professionnels. 
En avril 2022, l’ADDAM a signé une convention de partenariat avec la Société des ingénieurs Arts et Métiers donnant accès à certains de leurs services (hors Entraide et Offres d’emploi).

Contact : addam@ensam.eu

Addam cohésion
Addam cohésion Aix
Addam cohésion forum
Addam cohésion table ronde
Addam cohésion week end

Dernières actualités

Paroles d’Arts et Métiers, c'est la chaîne de podcast lancée par Arts et Métiers. Retrouvez dès maintenant l'ensemble des épisodes !

Actualité, Formations, Entrepreneuriat, Entreprise, Recherche, Vie étudiante

Arts et Métiers ouvre un nouveau concours : AMBition ingénieur, pour accéder en PIS et PGE avec un BUT, un BTS ou un Bachelor !

Actualité, Formations

Le campus Arts et Métiers de Bordeaux organise pour la rentrée 2024 l'ouverture d'une nouvelle formation : le Bachelor Filières de l'Industrie

Actualité, Formations

Arts et Métiers transforme ses plateformes pédagogiques pour répondre aux enjeux de l'industrie du futur et former les acteurs de sa transformation. Le programme ELF - Evolutive Learning Factories - vise

Actualité, Innovation