Arts et Métiers participe à l'Open Access Week 2020

OAW 2020 Bandeau
Actualité
International
Recherche

Impliqué depuis 2013 en faveur du mouvement du libre accès aux publications scientifiques, Arts et Métiers organise plusieurs événements au sein des bibliothèques de ses campus à l’occasion de l’Open Access Week, du 19 au 25 octobre 2020.

Semaine internationale en faveur du libre accès aux publications scientifiques, l’Open Access Week est un événement annuel du monde scientifique marqué par l'organisation de multiples conférences, séminaires ou annonces sur le thème du libre accès, le futur de la recherche académique et le partage des connaissances.  Le thème de cette édition 2020 est «Ouvrir avec intention : renforcer l’équité et linclusion de manière structurante».

Arts et Métiers y participe, via ses bibliothèques, en organisant des réunions à destination des doctorants (Campus de Cluny), des expositions (Campus d’Angers, Bordeaux et Cluny) ou un jeu en ligne pour se familiariser de façons ludique et pédagogique aux enjeux de la publication en accès libre (Campus d’Aix-en-Provence). Christine Ollendorff, directrice de la Direction Documentation et Prospective (DDP) d’Arts et Métiers et animatrice du GTSO-Couperin (Groupe de Travail Science Ouverte du consortium Couperin), est intervenu également le 20 octobre, sur ce sujet à la bibliothèque du campus de Paris.

L’enjeu de la science ouverte pour Arts et Métiers

Arts et Métiers a très tôt montré une volonté forte de participer au mouvement du libre accès. En 2013, l’établissement lance l’archive ouverte Science Arts et Métiers (SAM) pour permettre d’héberger les publications de ses chercheurs et doctorants.

Le dépôt, rendu obligatoire par la Direction Générale, permet de donner une visibilité sur la recherche produite au sein de l’établissement. Par ailleurs, cela assure également aux chercheurs une visibilité accrue de leur travail.

Et c’est un succès avec presque 4500 publications déposées à ce jour, 1,2 million de consultations depuis la mise en ligne des premiers articles et actuellement environ 40 000 consultations par mois venant du monde entier.

Des bibliothèques qui ont impulsé la démarche

Les bibliothèques Arts et Métiers sont à l’origine de cette démarche en étant intervenues au moment de la création de l’archive ouverte. Elles participent également à l’évolution de l’outil, valident les métadonnées saisies par les chercheurs, vérifient la politique des éditeurs en matière d’embargo (certaines publications ne sont parfois visibles qu’au terme d’un certain délai), sensibilisent à la science ouverte et accompagnent leurs usagers, auteurs de publications scientifiques. Elles appuient notamment les chercheurs dans la rédaction des plans de gestions des données de la recherche des projets européens, documents qui sont dorénavant obligatoires. Elles participent, enfin, au comité de rédaction d’une revue en open access, gratuite pour les auteurs et les lecteurs, hébergée sur la plateforme des revues scientifiques de l’Université de Bordeaux : International Journal of Virtual Reality

A ce titre, elles s’impliquent tous les ans dans l’organisation d’événements dans le cadre de l’Open Access Week au sein des campus Arts et Métiers.

 

SAM Open Access

 

A lire aussi

Formation doctorale

Les études doctorales sont suivies après l’obtention d’un master ou d’un diplôme de niveau équivalent, ayant permis de valider l’aptitude à la recherche du candidat. Il faut trois ans pour devenir docteur ; trois années de recherche, couronnées par une thèse soutenue devant un jury de spécialistes qui autorisera la délivrance du grade de docteur. Celui-ci a donc un niveau bac+8, l’équivalent du PhD du monde anglo-saxon.

Où se préparer ?

L’école doctorale 432 « Sciences des métiers de l’ingénieur » prend en charge l’organisation et le suivi de la formation des doctorants. Elle s’assure en particulier de la qualité de leur travail et de l’encadrement des thèses. Le travail de recherche est mené sous la direction d’un professeur des universités, d’un directeur de recherche ou d’un enseignant-chercheur titulaire d’une habilitation à diriger des recherches (HDR).

La thèse apporte une première expérience professionnelle rémunérée via un contrat doctoral, un contrat de recherche ou un contrat industriel ou encore via une bourse doctorale.

Un programme complet

Les études doctorales forment à la recherche et à l’innovation. Les travaux se déroulent au sein d’un laboratoire d’Arts et Métiers, mais une partie d’entre eux peut s’effectuer au sein d’un organisme ou chez un industriel partenaire. Le doctorant est tenu d’assister à des séminaires de recherche et doit présenter des exposés dans les Journées des doctorants. Il doit également présenter ses travaux dans une conférence internationale et rédiger au moins un article dans une revue internationale.

À Arts et Métiers, outre l’activité de recherche quotidienne, 100 heures de cours d’ouverture sont obligatoires à choisir parmi les cours proposés (ou selon d’autres nombreuses formules destinées à favoriser leur ouverture ) : 50 heures de cours d’ouverture scientifique, c’est-à-dire en dehors de leur sujet de thèse et 50 heures de cours d’ouverture au monde de l’entreprise. Ces cours ont pour vocation de faciliter leur insertion professionnelle de haut niveau.

L'école doctorale organise chaque année :

  • deux journées d’accueil (les J1A) réunissant à Paris, les doctorants de 1ère année de tous les campus Arts et Métiers
  • deux journées (les J2A) réunissant à Paris tous les doctorants de l’ED SMI en 2ème année pour les sensibiliser à la nécessité de se préoccuper au plus tôt de leur poursuite professionnelle après la thèse.

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Le prix Alban Tixier, décerné par la Fondation Arts et Métiers, récompense des projets d’Expertise menés en partenariat avec des entreprises.

Actualité, Entreprise

Le Programme Ingénieur de Spécialité, réalisé en alternance, se base sur un lien étroit entre un étudiant, une entreprise et Arts et Métiers.

Actualité, Témoignage

La Journée Portes Ouvertes Arts et Métiers aura lieu le 28 novembre en 100% virtuel, de 10h à 17h ! 

Actualité