Arts et Métiers délivre ses premières attestations de réussite sécurisées par la blockchain

attestation de réussite blockchain
Actualité

En septembre 2020, Arts et Métiers a délivré aux étudiants de la promotion 2019 du Programme Grande Ecole les premières attestations de réussite sécurisées par la blockchain. Un projet qui répond à une forte demande des entreprises et qui entérine la transition numérique de l’établissement.

Ce projet, lancé en 2019, a pour but de lutter contre la fraude aux diplômes et de sécuriser les entreprises lors du recrutement de diplômés Arts et Métiers. En effet, l’attestation de réussite sécurisée par la blockchain est hyper sécurisée et non falsifiable.

Tout au long de leur carrière, les diplômés Arts et Métiers pourront ainsi prouver l’authenticité de leur diplôme.

Les premières attestations ont été délivrées en septembre 2020 aux diplômés du Programme Grande Ecole de la promotion de 2019. Ce dispositif sera ensuite élargi aux autres formations Arts et Métiers et aux autres promotions.

Les attestations sont envoyées par mail aux diplômés, via un lien unique. Ils peuvent ainsi les récupérer en un clic et décider de partager leur attestation sur leur compte LinkedIn (Tutoriel).
Ils peuvent également la partager sur leur CV, en y indiquant le lien unique et sécurisé de leur attestation de réussite certifiée.

attestation réussite

Dernières actualités

Vendredi 4 septembre 2020 les étudiants en 1re année du Programme Grande Ecole du campus d'Angers avaient rendez-vous en amphi…mais pas n’importe lequel, un amphi virtuel !

Actualité

Les campus de Bordeaux-Talence, d’Angers, de Chambéry et de Cluny se sont inscrits à la 2ème édition de la Rentrée Climat, menée autour de l

Actualité

Pour sa deuxième édition, les organisateurs du dispositif Arts et Métiers Accueil pour la Réussite et la Réflexivité des Etudiants (AMARRES) ont dû faire preuve d’adaptation en raison de la crise sanitaire et des mesures de pré

Actualité

Comment imaginer une bonne immersion en Réalité Virtuelle sans un sentiment de présence sociale avec les personnages virtuels peuplant les environnements ?

Actualité, Innovation