Le Bachelor Arts et Métiers ouvre à Lille

Inside1-focus-bachelorLille-visuel2
Actualité

Après Bordeaux, Châlons-en-Champagne et Angers, c’est au tour du campus de Lille de proposer un cursus Bachelor. Présentation.

Affirmer le positionnement du campus Arts et Métiers comme un acteur majeur au niveau régional tant auprès des industriels que des partenaires académiques, c’est l’un des principaux bénéfices apportés par l’ouverture du Bachelor à Lille selon Stéphane Clenet, directeur du campus. Cette formation répond à un vrai besoin exprimé par les industriels des Hauts-de-France qui souhaitent recruter sur des postes d’encadrement intermédiaire.

Ce cursus a été construit en partenariat avec trois lycées de la région : le lycée Malraux de Béthune, celui du Hainaut à Valenciennes et le lycée Baggio de Lille. L'inspection générale de l'Éducation Nationale et le rectorat ont étroitement collaboré à sa mise en place. Bernard Charat, enseignant en conception et Bruno Trinel, directeur adjoint du campus, ont mené à bien ce projet pour Arts et Métiers.

En 2016-2017, le Bachelor de Lille accueillera 24 élèves en 1re année et 12 dans une 2e année de transition. Ces élèves ont été recrutés en section de technicien supérieur en Conception des Produits Industriels (CPI) sur dossier et entretien. Durant leurs deux premières années de BTS, les élèves suivront des cours complémentaires dont 72 h au sein d’Arts et Métiers. Ils mèneront un projet "Challenge Bachelor" aboutissant à la fabrication d’un produit et bénéficieront d’un tutorat par des élèves ingénieurs de l’établissement. La 3e année se déroulera en alternance école/entreprise avec environ 400 heures de cours. La 1re promotion fera sa rentrée le 23 novembre prochain.

Dernières actualités

Le projet RehabByExo, projet  structurant de l’Institut Carnot ARTS, vise à développer un exosquelette pour la rééducation du patien

Actualité, Innovation, Recherche

Une rencontre, un déclic, une blessure ...

Actualité

Décathlon a fait appel à l’institut de Laval, et l’équipe “Présence et Innovation” du LAMPA, pour réaliser un

Actualité, Recherche

Acheter que la partie comestible de son ananas et réduire les troubles musculosquelettiques des opérateurs grâce à une machine automatique d’extraction de fruits, tel est le pari d’un étudiant Angevin en 2e année du

Actualité