3 élèves-ingénieurs de spécialité en Production/Maintenance remportent la médaille d’or régionale aux Olympiades des métiers!

Olympiade des métiers
Actualité
Témoignage

3 élèves-ingénieurs de spécialité en Production/Maintenance du campus de Bordeaux-Talence ont remporté samedi 04 juillet la médaille d’or régionale aux Olympiade des métiers, dans la catégorie Production Industrielle en équipe.

Clément Cazautets, Tom Lopez et Mickaël Audureau préparent maintenant la prochaine étape de cette compétition de haut niveau : les finales nationales à Lyon, prévues en décembre 2020.

Qu’est-ce que les olympiades auxquelles vous avez participé ? 

Les Olympiades des métiers, connues mondialement sous le nom de WorldSkills, se présentent comme l'unique compétition internationale des métiers, à l'image des Jeux Olympiques pour les sports. Nous avons concouru dans la catégorie Production Industrielle en équipe. Elle regroupe principalement les compétences de CAO, FAO, Usinage conventionnelle et à commandes numériques, chaudronnerie et électronique.

Quelle a été votre motivation pour participer à ce concours ?

Nous souhaitions aborder notre métier sous forme de compétition afin de lui donner une autre dimension et de nous confronter à d'autres personnes. De plus, la montée en compétences est une source de motivation : nous avons approfondi, voire découvert, de nouvelles connaissances dans certains domaines. Enfin, la dimension humaine est importante : en mettant à l'épreuve notre résistance mentale au sein d’une équipe soudée.

Quelle était la réalisation attendue pour cette première étape du concours Olympiade des métiers?

Il fallait réaliser une mini-grue. Ce sujet a été choisi par le jury , il sera également le thème des finales nationales et des finales mondiales, avec des contraintes supplémentaires.

Quelles ont été les principales difficultés que vous avez rencontré?

Les principales difficultés ont été de se former dans des domaines où nous n'avions peu de connaissances, voire aucune. S'ajoute à cela la crise du COVID-19 qui a repoussé les épreuves régionales de mars à juillet, et annulé les entraînements programmés. Cet épisode a laissé l'équipe dans l'incertitude et a imposé de prolonger les entraînements pour être prêt à passer l'épreuve le jour venu sans connaître de date précise.

Quelles sont les suites de cette victoire régionale? 

Nous allons participé à des camps d’entraînements (mental et physique) pour nous préparer aux épreuves avec la sélection de Nouvelle-Aquitaine. En parallèle, les membres de la précédente équipe de production industrielle du campus de Bordeaux-Talence (Clément Rousseau, Maxime Duret et Jean Chanjou, qui sont allés jusqu'aux finales mondiales en 2019) seront nos coachs pour les entraînements en collaboration avec l'entreprise Coverplant. Cela nous permettra d'être prêt pour la finale nationale à Lyon en décembre 2020 et ré-itérer une qualification aux finales mondiales durant l'été 2021 à Shanghai.

Quelle aide vous a apporté Arts et Métiers dans votre préparation au concours? 

L'école a été d'une grande aide. Nous avons pu bénéficier d’entraînements et des conseils des professionnels sur les machines conventionnelles et à commande numérique. Le CFAI Aquitaine nous a, quant à lui, obtenu des entraînements en chaudronnerie.

Qu’est-ce que vous a apporté d’ores et déjà votre participation à ce concours ?

Ce concours a soudé encore plus l'équipe, nous a consolidé dans notre choix de métier et nous a permis d'acquérir de l'expérience. De plus, nous avons pu rencontrer des passionnés et nous enrichir de l'expérience des anciens candidats.

olympiades des métiers régionales

Dernières actualités

Cinq étudiants participeront à une journée d’essais privés de Formule 1 début 2021.

Actualité

Félix Guéguen est élève-ingénieur Arts et Métiers en 3ème année du Programme Grand Ecole, dans le cadre d'un double diplôme réalisé avec

Témoignage

Le 6 juillet dernier, Rachel, ex-doctorante du laboratoire I2M du campus de Bordeaux, a décroché le prix Jean-Marc Gey (JMG) qui récompense des doctorants effectuant une thèse dans un laboratoire adossé à

Actualité

En juillet 2020, Arts et Métiers a délivré aux étudiants de la promotion 2019 du Programme Grande Ecole les premières attestations de réussite sécurisées par la blockchain.

Actualité