"Un double diplôme démontre une véritable ouverture d’esprit"

GeorgiaTech
Témoignage

Pierre Pouzin, ingénieur généraliste, promotion 2013

Au terme de son premier semestre d’études sur le campus de Lille, Pierre Pouzin décide de postuler à la formation franco-américaine – un parcours bi-diplômant effectué en partenariat avec le Georgia Institute of Technology.

« Je connaissais la renommée de cette université américaine prestigieuse, explique le jeune homme. De plus, je voulais profiter de l’expérience unique d’étudier dans un pays étranger avec des élèves venus du monde entier. » À l’issue d’un semestre d’études supplémentaire réalisé sur le campus américain, l’étudiant obtient alors le double diplôme : celui d’ingénieur des Arts et Métiers, et le master of science mechanical engineering de Georgia Tech.

S’ouvrir à de nouveaux horizons

Pierre PouzinPour Pierre Pouzin, ce cursus a été l’occasion de renforcer ses connaissances dans le domaine de l’ingénierie mécanique, avec la découverte d’autres matières. Il a ainsi pu étudier la micromécanique, la résistance des matériaux ou encore l’acoustique à Georgia Tech. Un autre atout est, à ses yeux, l’ouverture à d’autres horizons professionnels.
« Les carrières ne se limitent plus aux frontières françaises. Il faut insister sur l’importance d’un double diplôme à l’étranger, qui démontre une véritable ouverture d’esprit et séduit les recruteurs internationaux. »

Une carrière aux États-Unis

Pierre Pouzin a également apprécié les career fairs durant lesquelles des entreprises présentent leurs opportunités d’emploi aux États-Unis. Ses débuts de carrière confirment son appétence pour l’international : après avoir intégré la société de logiciels spécialisés en chaîne logistique Manhattan Associates, au sein de la filiale française, le jeune consultant a rejoint début 2016 le siège d’Atlanta, en Georgie. 

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Cet été, une vingtaine d’étudiants des campus Arts et Métiers de Lille et de Metz partent en projet humanitaire au Népal. L’objectif ?

Actualité, Vie étudiante

Cette année, vous devrez préalablement payer votre Contribution Vie étudiante et de Campus (CVEC) d’un montant de 91 € (plus d’informations).

Actualité

Dans le cadre du partenariat avec TEES/TAMU, le laboratoire MSMP accueille sur le camp

Témoignage, International, Recherche