"Une orientation fonderie qui a été très tôt une évidence"

fonderie Aix
Témoignage

Adèle Goualou, diplômée Arts et Métiers, a choisi de réaliser un parcours bi diplômant à l’ESFF (École supérieure de Fonderie et de Forge).

Adèle Goualou, diplômée Arts et Métiers, en poursuite d'études à l’ESFFAvec une mention TB au bac S, Adèle n’avait pas d’idée préconçue pour son orientation professionnelle. Elle intègre en 2010 une classe préparatoire pour se donner le maximum d’opportunités de choix. Elle réussit le concours d'Arts et Métiers et choisit le campus de Metz pour son partenariat franco-allemand. Elle y découvre une ouverture concrète sur l’industrie.

Dès la 1re année, elle suit un cours en fonderie et réalise des travaux pratiques qui la décident à approfondir ce domaine industriel. Dans le cadre de son projet de 2e année, elle mesure l’étendue des opportunités d'emploi en France et à l'étranger. Pour elle « c’est clair ! », elle veut poursuivre en fonderie.

En cherchant les formations spécialisées dans ce domaine à Arts et Métiers, elle découvre en 2013 l’ESFF.

Lors de son stage chez Saint Gobain Pont à Mousson, elle échange avec de nombreux cadres et ingénieurs qui la confortent sur l’intérêt de poursuivre à l’ESFF.  Elle décide donc de postuler à une formation à l’ESFF pour obtenir un double diplôme.

Elle découvre aujourd’hui des domaines industriels avec beaucoup  de sciences et de technologies de pointe : « Les process sont complexes et variés ».

Si elle devait donner des conseils à des étudiants pour leur donner envie de poursuivre en fonderie et en forge, elle parlerait du caractère moderne et innovant qu’elle a découvert. Pour elle, le domaine n’est pas assez connu et il y a beaucoup d’activités avec des procédés qui nécessitent la maîtrise d’outils de calcul et de simulation.

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

A l’origine : une voiture ancienne de la marque Bignan à restaurer. Le bloc cylindre, le cœur du moteur, était trop endommagé pour être réparé.

Actualité

Les territoires d’industrie font l’objet de rencontres dans le cadre d’ateliers-débats effectués dans 40 villes-étapes du «1er

Actualité, Entrepreneuriat, Entreprise, Innovation, International

Respect de l’environnement, solidarité et travail en équipe : Tels étaient les maitres mots de l’après-midi solidaire organisé par les élèves ingénieurs d’Arts et Métiers ce mercredi 11 septembre e

Actualité, Vie étudiante